Sétif : La sûreté de wilaya saisit environ 5 kg de kif

19/09/2023 mis à jour: 09:56
807

La brigade de recherche et d’intervention (BRI) de la sûreté de la wilaya de Sétif a démantelé récemment un réseau spécialisé dans le trafic de drogue, a-t-on appris de la cellule de communication des mêmes services. Cette opération, entrant dans le cadre des efforts visant à lutter contre toutes formes de criminalité, notamment le trafic de drogue, a été menée suite à l’exploitation d’informations parvenues à la sûreté de wilaya.

Les données recueillies faisaient état de la présence d’un réseau criminel actif dans la région sud de la wilaya, spécialisé dans les opérations de trafic de drogue et des psychotropes. Les opérations de recherche et d’enquêtes approfondies diligentées par les éléments de la BRI ont permis d’identifier le suspect principal, dont la maison a été perquisitionnée, après coordination avec le parquet local.

Cette perquisition a abouti à la saisie de 4,605 kg de drogue, 334 comprimés de stupéfiants et une somme de 622 000 DA. L’enquête a également permis d’identifier le deuxième suspect arrêté en possession de 69,9 grammes de kif, ainsi qu’une arme à feu artisanale et 9 cartouches. L’enquête a

permis aussi l’arrestation des autres membres du réseau. Un dossier judiciaire a été établi à l’encontre des accusés pour trafic de drogue (kif traité) et de psychotropes à des fins de vente, ainsi que la possession d’une arme à feu artisanale sans permis. Ces personnes ont été présentées devant le procureur de la République près le tribunal d’Aïn Azel. Par ailleurs, la police a arrêté deux trafiquants dangereux et saisi 1 189 capsules de stupéfiants et 300 grammes de drogue à Salah Bey.

Présentés devant le procureur de la République près le tribunal de Aïn Oulmane, ils sont poursuivis pour possession et vente de drogue et de psychotropes.À noter que le bilan de la sûreté de wilaya de Sétif pour le mois d’août mentionne que les affaires de drogue représentent 55,10 % des opérations menées.

Ces affaires ont connu l’implication de 551 personnes, dont 64 ont été mises en détention.

Copyright 2024 . All Rights Reserved.