Sécurité routière : Campagne de sensibilisation au profit des conducteurs et piétons

14/05/2022 mis à jour: 16:16
2490
Des dépliants sont distribués par les organismes de sensibilisation au niveau des points de contrôle routier

La sûreté de la wilaya d’Alger organise une campagne de sensibilisation au profit des conducteurs et des piétons, dans le cadre de la Semaine arabe de la circulation routière. Pour ce faire, la sûreté d’Alger a organisé, au niveau du point de contrôle «Jardin Sofia» (Alger-Centre), une campagne de sensibilisation sous le slogan : «Une circulation routière sûre et développée». 

Cette initiative a été faite en collaboration avec les Scouts musulmans algériens (SMA) ainsi que l’Académie nationale de la sécurité routière, et ce, dans le cadre de la célébration de la Semaine arabe de la circulation routière (4-10 mai). Les usagers de la route, dont des chauffeurs de véhicules légers et de bus ainsi que des motocyclistes et des piétons, ont reçu des conseils et des orientations soutenus par des dépliants les exhortant au respect du code de la circulation et à la préservation de leur vie et celle des autres.

 Les conducteurs ont accueilli favorablement cette initiative, affirmant qu’elle constitue une opportunité pour répondre à plusieurs questions qui les préoccupent dans leur quotidien. Pour le SG de l’Académie nationale de la sécurité routière, Abdelhamid Boulechbak, la participation à ce genre de campagnes de proximité au territoire de la capitale vise «la réduction du nombre d’accidents de la circulation qui menacent la vie des citoyens». 

S’exprimant à cette occasion, le lieutenant de Police, Djilali Salim, chef de la brigade de la sécurité routière relevant du service de wilaya de la sûreté publique a mis en exergue l’interaction des citoyens avec les éléments de la sûreté tout au long des campagnes de sensibilisation organisée régulièrement grâce, explique-t-il, «aux messages clairs sur la circulation routière en sus des moyens préventifs et coercitifs tels que l’intervention des services opérationnels qui constatent les infractions dangereuses». 

D’après les informations dévoilées par le même interlocuteur, «Durant les quatre derniers mois de l’année en cours, les services de la Sûreté publique ont enregistré 13 morts et 259 blessés dans 272 accidents corporels». Relevant aussi que «le facteur humain» était la principale cause de ces accidents. De son côté, le lieutenant Cherki Amir, cadre de la cellule de communication et des relations publiques à la Sûreté d’Alger, a indiqué que ces campagnes de sensibilisation qui étaient dédiées aux conducteurs ont touché également les enfants scolarisés qui ont reçu des conseils sur l’usage de la route, des passages piétons et des passerelles. 

Les services de wilaya ont organisé «plus de 52 sorties ces quatre (4) derniers mois en sus de 20 cours de sensibilisation dispensés aux élèves des trois cycles», selon le responsable. En dépit du recul enregistré ces dernières années dans le nombre de blessés, les indicateurs démontrent que le bilan reste élevé et exige davantage de vigilance, d’action sur le terrain et de sensibilisation dans ce domaine, a rappelé le même responsable. 
 

Copyright 2024 . All Rights Reserved.