SEAT : La marque ibérique va-t-elle disparaître ?

18/05/2023 mis à jour: 08:47
4920

Que se passe-t-il à la «Casa de Seat» ? Lors de la présentation des résultats du groupe espagnol, filiale de VW Group à Barcelone, le PDG Wayne Griffith a indiqué, il y a quelques jours à l’audience présente au café showroom en plein centre de Barcelone (fief de la marque espagnole), que Cupra est plus que jamais une réussite en Europe du Sud pour Volkswagen. 

En à peine cinq ans, Cupra est en passe de faire de l’ombre tout simplement à Seat. C’est à se demander si le groupe Volkswagen ne serait pas en passe de subir une politique de cannibalisation des marques de son propre groupe. Wayne Griffith a d’ailleurs bien rappelé que l’ensemble des investissements étaient pour l’heure concentrés sur Cupra. Comprendre par là que Seat est mis de côté et que le constructeur devra tenir avec les modèles existants. Et Wayne Griffith le dit clairement et sans ambages : «Notre avenir, c’est Cupra.» 

Des propos qui se confirment à travers le plan investissement de la marque. En détail, trois nouveaux véhicules à venir... des modèles exclusivement Cupra : avec le trio Tavascan (SUV compact 100% électrique) pour 2024, Terramar (SUV compact hybride) et une citadine 100% électrique, cousine de l’ID.2 de Volkswagen, pour 2025. 

De son côté, Seat n’a toujours pas de véhicule 100% électrique dans sa gamme (Cupra propose la Born, cousine de la Volkswagen ID.3), aucun de prévu (ni d’ailleurs de nouveautés toutes motorisations confondues), tout comme de date de passage au zéro émission (programmé pour 2030 chez Cupra, 2035 chez Volkswagen). 

Sans jouer les Cassandres contre la marque ibérique dont l’histoire est plus que riche en annonçant sa fin précipitée, la gamme actuelle de Seat semble malgré tout condamnée à s’éteindre progressivement à cause des normes antipollution (Euro 7) appliquées en Europe. Sur le papier, Seat va probablement commencer à compter ses jours, à moins que le groupe Volkswagen n’en fasse autre chose. 

Des responsables du groupe VW souhaite plutôt faire de la marque un acteur de «mobilité» au sens large. Cela a d’ailleurs déjà commencé avec les scooters électriques Mo en 125 et 50. En attendant, Cupra parle déjà d’une éventuelle aventure au pays de l’oncle Sam. 

Le groupe VW a des ambitions internationales. Espérant que la marque Seat ne va pas disparaître définitivement des catalogues au profit de sa sœur Cupra, il semblerait clairement que le maître généraliste est dépassé par son élève premium. A moins que cette exception ne confirmera pas la règle. 

Copyright 2024 . All Rights Reserved.