Santé : Saihi en visite à Biskra et Ouled Djellal

27/01/2024 mis à jour: 04:16
391

La première pierre du projet du service d’urgence médicale d’une capacité de 30 lits, dans la commune Doucen, dans la wilaya d’Ouled Djellal, a été posée jeudi par le ministre de la Santé, Abdelhak Saihi, et cela, lors d’une visite d’inspection et de travail effectuée sur place. 

«Une fois entrée en service, cette unité d’urgence contribuera grandement à l’amélioration de la qualité des services fournis aux habitants de cette municipalité, en leur épargnant les tracas de se déplacer vers de véritables centres de santé du centre-ville, en plus d’alléger la pression ressentie par les autres centres sanitaires de la wilaya», a assure le ministre. 

Ce dernier a également procédé à la pose de la première pierre d’un projet d’hôpital d’une capacité de 120 lits à Ouled Djellal, et celle d’un projet d’hôpital de maternité et pédiatrie d’une capacité de 80 lits dans la même commune. «Ces projets s’inscrivent dans le cadre de l’amélioration des services de santé, les rapprochant des patients, leur assurant une prise en charge optimale», a-t-il indiqué. 

En ce qui concerne le projet d’hôpital de maternité et pédiatrie, le ministre a souligné la nécessité de réduire le délai de réalisation de 30 à 18 mois au maximum, et cela, en raison de la grande importance qui caractérise ce projet. 

De plus, M. Saihi a aussi posé la première pierre d’un projet d’hôpital de 60 lits dans la commune de Sidi Khaled. Le secteur de la santé dans la wilaya d’Ouled Djellal sera également renforcé par la création d’un institut paramédical, dont la pose de la première pierre du projet a eu lieu jeudi.  Par la même occasion, M. Saihi a annoncé la mise en service de deux centres d’hématologie et des maladies rénales, affiliés au secteur privé. Le premier au niveau de la commune d’Ouled Djellal et le second dans celle de Sidi Khaled. 
 

Dans la même journée, le ministre de la Santé s’est rendu à la wilaya de Biskra dans laquelle il a supervisé les travaux de l’hôpital de 240 lits. Ce projet constitue, selon le ministre, un acquis important pour la wilaya, d’autant qu’il dispose d’un service de lutte contre les maladies cancéreuses. 

De ce fait, M. Saihi a souligné l’importance de respecter les délais fixés pour son achèvement afin de le mettre en service et permettre aux habitants de la wilaya de bénéficier des services de santé qu’il offrira. Le ministre a aussi fait savoir que le but du développement des pôles de santé vise à créer des structures autonomes, se suffisant à elles-mêmes, dans toutes les spécialités médicales, pour prendre en charge les patients et assurer la continuité du service, en substitution de l’envoi d’un spécialiste dans le cadre du service civil. 

 Par ailleurs, le ministre de la Santé a supervisé l’ouverture des travaux du forum sur la création de pôles d’activités de santé en vue d’établir un guide spécial sur l’instauration des pôles d’activités médicales, qui s’appuie sur plusieurs points. Le premier est l’adaptation dans l’offre des services médicaux avec les besoins de la région. 

Le second est pour fixer les normes d’instauration des pôles médicaux. En troisième lieu, pour élaborer un organigramme du fonctionnement d’un pôle d’activités de santé. Et enfin, à établir des normes d’évaluation des pôles médicaux. A cet effet, M. Saihi a assuré que la création de pôles de santé est l’un des axes inscrits dans le plan d’action en faveur du patient visant à rapprocher les services de santé des citoyens. 

Copyright 2024 . All Rights Reserved.