Russie : lancement d’un vaisseau spatial de ravitaillement vers l'ISS

15/02/2024 mis à jour: 14:01
856

Le 15 février, la Russie a procédé au lancement réussi d'un vaisseau spatial de ravitaillement Progress en direction de la Station spatiale internationale (ISS), maintenu en dépit des tensions persistantes entre la Russie et les États-Unis liées à l'offensive russe en Ukraine. 

La fusée Soyouz-2.1a, transportant le vaisseau Progress MS-26, a décollé depuis le cosmodrome de Baïkonour, au Kazakhstan, comme l'a annoncé l'Agence spatiale russe sur sa chaîne Telegram, accompagnée d'une vidéo du décollage.

Le vaisseau a été placé en orbite avec succès et est prévu pour s'amarrer à la station spatiale samedi matin. Sa mission consiste à approvisionner l'équipage de l'ISS en carburant, en équipements pour les expériences scientifiques et en produits alimentaires pour les astronautes. Actuellement, sept personnes se trouvent à bord du laboratoire volant, comprenant trois cosmonautes russes, deux astronautes américaines, un Danois et un Japonais.

En décembre, l'Agence spatiale russe et la NASA ont convenu de prolonger leurs vols vers l'ISS jusqu'en 2025. Bien que la Russie ait initialement exprimé son intention de se retirer de l'ISS après 2024, la collaboration continue, avec un projet de création d'une nouvelle station orbitale russe qui est désormais considéré comme une priorité par Moscou. L'ISS, modèle de coopération internationale rassemblant l'Europe, le Japon, les États-Unis et la Russie, a commencé son assemblage en 1998. Bien que la retraite initialement prévue soit en 2024, la NASA estime qu'elle pourrait continuer à fonctionner jusqu'en 2030.

Copyright 2024 . All Rights Reserved.