Rui Almeida, entraîneur de la JSK : «Nous devons rester concentrés»

12/11/2023 mis à jour: 22:45
2451

Le nouvel entraîneur de la Jeunesse Sportive de Kabylie, le Portugais Rui Almeida, rate sa première sortie avec ses poulains qui se sont inclinés, vendredi, à Sétif, devant la formation de l’ESS. 

Celle-ci a réussi à prendre l’avantage à la dernière minute des débats. Ainsi, pour le compte de la cinquième journée du championnat national de la Ligue 1, les Canaris n’ont pas pu exploiter leur déplacement à la capitale des Hauts Plateaux pour revenir avec un bon résultat. Et pourtant, selon les déclarations du coach Rui Almeida, les joueurs se sont bien préparés pour cette rencontre. Ils ont même affiché leur détermination à arracher la victoire, compte tenu de la charge des séances d’entraînement effectuées durant plusieurs jours. Le staff technique du club avait même programmé des matchs amicaux, histoire de permettre aux camarades de Boualia de se concentrer beaucoup plus sur la compétition.

 Tout était justement bien huilé pour le match de vendredi face à l’ES Sétif. Toutefois, malgré la bonne prestation des Jaune et Vert au stade 8 Mai 1945, les locaux ont arraché la victoire à la dernière minute. Le coach des Canaris, Rui Almeida, a, à la fin de la rencontre, lors de la traditionnelle conférence de presse, déclaré : «Nous assumons la défaite face à l’ES Sétif. Toutes les équipes perdent des matchs mais nous devons voir comment nous améliorer, durant la semaine, aux séances d’entraînement, afin de ne pas connaître le même sort lors des prochaines rencontres. Il nous reste beaucoup de matchs à jouer.

 Donc, nous ne devons pas  nous affoler. Nous devons seulement rester concentrés afin de bien préparer les prochains matchs», a-t-il ajouté. Pour revenir à la rencontre de vendredi dernier, les Jaune et Vert avaient  réussi à gérer le match durant pratiquement toute la partie avec, notamment, plusieurs actions de scorer. Les Mouaki, Boualia et Boukhenchouche se sont même distingués par des réalisations qui ont mis à rude épreuve la défense adverse. Les locaux, eux aussi, ont eu des actions qui ont failli faire mouche, surtout en deuxième période, lorsque Jiddou a, d’un tir puissant, contraint le gardien de la JSK, Rahmani, à étaler toute sa classe pour repousser le ballon. 

Le jeu était presque équilibré, avec quelques tentatives d’incursion dans la surface de réparation aussi bien de la JSK que de l’ESS. Alors que la partie s’acheminait sur un score vierge, la formation locale a réussi à prendre l’avantage sur une tête victorieuse de Aggoune qui a offert trois points précieux pour son équipe. Quant à la JSK, elle a raté, d’un cheveu, le partage des points.

Copyright 2024 . All Rights Reserved.