Robotique : L’Algérien Redwan Dahmouche invente le robot le plus rapide au monde

07/09/2022 mis à jour: 16:04
1890
Redwan Dahmouche

Une équipe française de chercheurs et d’ingénieurs, dirigée par Redwan Dahmouche, un enseignant-chercheur algérien résidant en France, a développé un robot miniature baptisé MiGriBot (Miniaturized Gripper Robot), «capable de manipuler des objets micrométriques, à peine visibles à l’œil nu, à des vitesses et précisions jamais atteintes», a annoncé l’université de Franche-Comté dans un communiqué. «MiGriBot est un robot miniature capable de réaliser des opérations de prise et dépose d’objets submillimétriques avec des vitesses et des précisions inégalées.

 Il est capable de saisir et de manipuler des micro-objets à peine visibles à l’œil nu (de 40 micromètres à plusieurs centaines de micromètres, µm). MiGriBot peut réaliser 720 opérations de prise et dépose de micro-objets par minute, avec une précision inférieure au micromètre. Ces performances font de lui le robot le plus rapide au monde, toutes échelles confondues !» s’est félicité la même source. «Ce robot servira à assembler des systèmes micro-électro-mécaniques et optiques (MEMS/MOEMS) utilisés dans l’industrie de l’électronique, où les besoins en cadence de travail sont de plus en plus élevés. Grâce à sa vitesse et à sa compacité, plus de 2000 robots pourront être placés dans 1m2 pour réaliser plus d’un million d’opérations par seconde», lit-on dans le communiqué. 

Ces travaux ont été menés dans le cadre du projet ANR MiniSoRo et ont été partiellement financés par Grand Besançon Métropole. Les résultats de ces travaux ont été publiés le 25 août 2022 dans la prestigieuse revue Science Robotics. L’équipe de recherche RoMoCo du département AS2M de l’institut de recherche FEMTO-ST est composée de Maxence Leveziel, Wissem Haouas, Guillaume J. Laurent, Michaël Gauthier et Redwan Dahmouche. 
 

Ce dernier, porteur du projet, est aussi l’inventeur du robot et le responsable de l’équipe de recherche. Redwan Dahmouche a obtenu le diplôme d’ingénieur d’Etat en électronique de l’Université des sciences et de la technologie Houari Boumediène (USTHB) en 2005, le diplôme de Master en sciences de l’ingénieur de l’université Pierre et Marie Curie à Paris (Sorbonne Universités) en 2006, puis le diplôme de Doctorat en automatique et robotique de l’université Clermont-Auvergne en 2010. 

Il est actuellement enseignant à l’université de Franche-Comté, où il est responsable d’un Master international en automatique/robotique et chercheur à l’institut FEMTO-ST où il est à la tête de l’équipe de recherche robotique, modélisation et commande (RoMoCo). Il a trois brevets d’invention à son actif et a reçu plusieurs prix et distinctions, dont le Micron d’OR et le prestigieux prix d’équipe Charles Defforey. En 2019, il a aussi travaillé pendant un an comme chercheur invité à l’université Laval au Canada. 

Dahmouche conduit actuellement des travaux de recherche et de transfert de technologies en robotique de précision, destinée aux applications médicales et industrielles de pointe.
 

Copyright 2022 . All Rights Reserved.
On utilise des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, pour fournir des fonctionnalités de réseautage social et pour analyser nos visites. De plus, nous partageons des informations sur votre utilisation de notre site avec nos partenaires de réseaux sociaux, de publicité et d'analyse de données, on continue de naviguer sur notre site bous accepter les conditions d'utilisation Plus d'informations Fermer