Règles de concurrence : l'UE lance des procédures d'infraction contre Apple, Alphabet et Meta

25/03/2024 mis à jour: 20:40
782

La Commission européenne a lancé des procédures contre les géants de la technologie Apple, Alphabet (Google) et Meta (Facebook, Instagram) pour des violations présumées des règles européennes de la concurrence. Ces actions marquent une première dans le cadre du nouveau règlement sur les marchés numériques (DMA), entré en vigueur début mars.

Les infractions alléguées concernent divers aspects, notamment l'exploitation présumée de positions dominantes pour favoriser les propres services des entreprises au détriment des concurrents, ainsi que des restrictions imposées dans les magasins d'applications Google Play et App Store. La Commission européenne est préoccupée par le fait que ces pratiques limitent la concurrence et nuisent aux utilisateurs finaux en réduisant le choix et en imposant des frais excessifs aux développeurs d'applications.

Apple, en particulier, fait face à plusieurs enquêtes et procédures, tant au niveau européen qu'américain, concernant ses pratiques monopolistiques, notamment ses politiques strictes dans l'App Store et l'intégration de ses propres services par défaut sur ses appareils.

Le nouveau règlement sur les marchés numériques vise à renforcer la capacité de la Commission européenne à agir contre les abus de position dominante des grandes entreprises technologiques. Il prévoit des amendes plus élevées et des mesures coercitives plus sévères, telles que le démantèlement des entreprises contrevenantes en dernier recours.

Ces actions de la Commission européenne soulignent une volonté accrue de réguler le secteur technologique et de promouvoir la concurrence équitable sur les marchés numériques, dans le but de protéger les intérêts des consommateurs et de favoriser l'innovation.

Copyright 2024 . All Rights Reserved.