Quartier d’Affaires de Bab Ezzouar (Alger) : Travaux d’aménagement et d’embellissement urbains

24/01/2024 mis à jour: 10:43
1812
Aménagements urbains - Photo : D. R.

Les travaux ont nécessité une enveloppe budgétaire de 70 milliards de dinars. Outre les aménagements, il est prévu également la création d’un parc urbain.

Des travaux d’aménagement sont en cours de réalisation sur toute l’étendue de l’artère principale du quartier d’affaires de Bab Ezzouar. Cet axe névralgique, connu pour abriter nombre de sièges de sociétés, de centres commerciaux et d’hôtels, va connaître, d’après le porte-parole de l’APC de Bab Ezzouar, Allaoua Moussaoui, «une véritable métamorphose», le projet a nécessité une enveloppe budgétaire de 70 milliards de dinars, dégagée sur fonds de wilaya.

«L’entreprise chargée de la réalisation de ces aménagements est à pied d’œuvre pour terminer les travaux dans les délais qui leur sont impartis, à savoir 9 mois», confie-t-il. Ces aménagements consistent, selon le même responsable, à réaliser sur un linéaire de 500 mètres un espace piéton qui va couvrir l’artère principale de part et d’autre.

Des équipements de puériculture vont être installés dans les surfaces pavées et des bancs seront placés à équidistance sur une bande d’au moins 200 mètres. Du mobilier urbain, tels des haies de bordure, des vases et des corbeilles vont êtres également installés : «L’étude du projet a prévu aussi la réalisation d’aires de stationnement qui vont permettre de contenir tout le flux de véhicules qui se rend aux centres commerciaux de la zone qui est également connue pour abriter nombre d’organismes banques et restaurants», affirme M. Moussaoui.

Outre le mobilier urbain, un espace vert va être réalisé sur toute la longueur du boulevard. Ce dernier longera, d’après notre interlocuteur,  le contour gauche de l’allée. «Ces aménagements, notamment ceux qui concernent les espaces verts, vont créer une sorte de dichotomie entre deux aspects intrinsèques de la ville, à savoir le vacarme généré par les activités humaines (commerces et circulation routière) et l’aménagement d’un espace de verdure qui coupe littéralement avec ces activités», explique-t-il.

Par ailleurs, les services de l’APC de Bab Ezzouar ont entamé une large opération de mise à niveau des trottoirs et des espaces communs aux commerces, en enlevant toutes les extensions anarchiques des locaux commerciaux. «Pour permettre la réalisation de ces aménagements, il a fallu procéder à l’enlèvement de toutes les extensions qui ont été faites au niveau des devantures de magasins.

Cette forme d’anarchie, qui a enlaidi les façades des immeubles, va être non seulement éradiquée, mais changée grâce à la réalisation d’ornements modernes et homogènes», dit-il. Avec le développement du nouveau quartier d’affaires de Bab Ezzouar, plusieurs grands chantiers sont en cours de réalisation au sein même de cette zone, dont celui de l’aménagement d’un parc urbain.

Le parc se composera de plusieurs zones, à savoir une zone de détente et de loisirs avec des aires de jeu et de pique-nique et un cinéma en plein air, une deuxième zone consacrée aux activités sportives avec un skate parc, des tables de ping-pong ou encore un mini-golf et enfin une troisième zone dédiée à l’animation, avec des jardins éducatifs ainsi que des espaces de dessin et autres activités pour les enfants. Il est à noter que le projet prévoit également de doter le parc d’un parking pour accueillir les visiteurs, ainsi que d’une zone de restauration. 

 

 

Copyright 2024 . All Rights Reserved.