Qatar-Italie : Signature d’un accord d’approvisionnement en GNL sur 27 ans

25/10/2023 mis à jour: 22:20
835
Photo : D. R.

Le Qatar a signé un accord d’approvisionnement en gaz naturel liquéfié (GNL) d’une durée de 27 ans avec l’italien Eni, a annoncé cette semaine QatarEnergy. «Des filiales de QatarEnergy et d’Eni ont signé un accord de vente et d’achat permettant de fournir jusqu’à un million de tonnes par an de GNL» à l’Italie, a affirmé le géant gazier de l’émirat du Golfe dans un communiqué, en précisant que les livraisons débuteront en 2026 pour une durée de 27 ans.

Le gaz proviendra du projet North Field East, dont la société italienne détient 3,125%, et sera livré au FSRU Italia, une unité flottante de stockage et de regazéification située dans le port de Piombino, en Toscane.

«Nous franchissons une nouvelle étape importante dans le renforcement de notre partenariat avec Eni», a déclaré le ministre qatari de l’Energie et PDG de QatarEnergy, Saad Sherida Al Kaabi, cité dans le communiqué. «Nous continuerons à démontrer notre engagement envers les marchés européens en général, et le marché italien en particulier», a-t-il ajouté.

L’accord conclu avec Eni est similaire dans sa durée à ceux annoncés ces dernières semaines avec la société française TotalEnergies, et la britannique Shell. Le Qatar est l’un des principaux producteurs de GNL au monde avec les Etats-Unis et l’Australie.

Les pays asiatiques, notamment la Chine, le Japon et la Corée du Sud, figurent parmi ses principaux clients, mais il est de plus en plus courtisé par les pays européens. En juin 2022, Eni a pris une part de 3,1% dans le projet d’expansion North Field East, devant lui permettre d’augmenter sa production de GNL de 60%, à 126 millions de tonnes par an, d’ici à 2027.

Copyright 2024 . All Rights Reserved.