Projets de travaux publics à Constantine : Des sanctions contre les entreprises défaillantes

21/03/2024 mis à jour: 14:30
1560

Les projets des travaux publics accusent d’importants retards dans la wilaya de Constantine. Un constat qui a provoqué la colère du wali, Abdelkhalek Sayouda, hier, lors d’une sortie dans les principaux chantiers, notamment au sujet du choix des entreprises. Malgré tout, certaines entreprises ont été chargées de plusieurs projets, en dépit des retards enregistrés.

 Il s’agit des sociétés qui monopolisent ce secteur sans être dotées des moyens humains et matériels nécessaires. Un fait qualifié d’inadmissible par le wali, particulièrement suite au non-respect des délais contractuels fixés pour des projets névralgiques pour la population et le développement de la région. 

Ce qui a poussé le chef de l’exécutif à instruire ses services pour adresser au directeur des travaux publics une lettre officielle afin d'appliquer les pénalités de retard à l’encontre de ces entreprises. 

Ces dernières ont été également menacées d’être blacklistées, si elles n’honorent pas leurs engagements. «Nous avons des engagements envers les citoyens. Les entreprises n’ayant pas respecté les  délais fixés dans les marchés feront l’objet de l’application des mesures de pénalité de retard, voire la résiliation assumée à leur charge ; cela les incitera à respecter les clauses des contrats», a-t-il déclaré. 

Au sujet du monopole des projets, M. Sayouda a révélé l’exemple d’une entreprise ayant bénéficié de 5 projets dans une courte durée, en s’engageant partout avec les mêmes moyens. «J’ai donné des instructions aux directeurs de l’exécutif de s’assurer des moyens mobilisés dans un marché pour ne pas être engagés dans un autre», a-t-il souligné. 

Le même responsable a annoncé, par ailleurs, que des projets de dédoublement des routes nationales viennent d’être inscrits. Il s’agit du dédoublement de 18 km de la RN 27, entre Hamma Bouziane et Grarem Gouga dans la wilaya de Mila, ainsi qu’une partie de la RN 79 reliant la ville de Ali  Mendjeli à Aïn M’lila dans la wilaya d’Oum El Bouaghi. 

Concernant le tunnel de Djebel Ouahch, le wali a promis d’intervenir pour que l’un des tubes soit livré avant le 5 juillet prochain. Pourtant, un engagement de livraison a été avancé pour le premier trimestre 2024, mais n’a pas été tenu pour des raisons financières. Et de promettre d’ouvrir la trémie de Ziadia dans les meilleurs délais, affirmant que tous les problèmes liés au glissement de terrain ont été réglés.            
 

Copyright 2024 . All Rights Reserved.