Prévention contre les inondations à Skikda : Lancement du projet du réseau d’assainissement

25/02/2024 mis à jour: 02:40
1390

Il s’agit de l’une des plus importantes opérations de réalisation d’un réseau d’assainissement des eaux pluviales et eaux usées dans la wilaya de Skikda, dont le lancement a eu lieu le 8 février. 

Confié à l’entreprise Cosider canalisations, le projet fait partie du plan de prévention contre les inondations et de protection des habitations dans la partie basse de la ville de Skikda, et principalement les cités Merdj Eddib et 20 Août 1955. Ces deux derniers lieux ont toujours fait face à plusieurs épisodes d’inondations depuis des années, en raison de l’absence d’un réseau capable d’absorber les importantes quantités de pluies qui s’abattent sur la ville. Cela s’est vérifié lors des pluies torrentielles du mois de juin 2023, ainsi que celles enregistrées au mois de novembre dernier où les eaux avaient envahi de nombreuses habitations dans ces deux cités. 

Inspecté en fin de semaine dernière par le wali de Skikda, Houria Meddahi, le projet qui a bénéficié d’une enveloppe de 482 millions de dinars, devra être réceptionné dans cinq mois à compter de sa date de lancement le 8 février. Selon les informations communiquées par le site officiel de la wilaya de Skikda, l’opération a été répartie en quatre chantiers. 

Le premier concerne la réalisation d’un bassin de collecte des eaux utilisées équipé d’un système de pompage vers les canalisations de traitement, alors que le second est destiné à la pose de conduites en béton armé de diamètre 1800 mm et d’une longueur de 238 mètres. 

Dans le troisième chantier, il est question de canalisations en PVC de 315 mm de diamètre longues de 5800 mètres desservant la cité Merdj Eddib, alors que le 4e chantier consiste à achever les tronçons manquants des conduites en béton armé pour l’évacuation des eaux de pluie, en plus de la pose de conduites de 1000 mm de diamètres sur 785 mètres et d’autres de diamètre 1200 mm sur une distance de 520 mètres. 

Lors de sa visite d’inspection, le wali de Skikda a procédé à la mise en service de la station de relevage équipée de six pompes, ayant bénéficié d’une réhabilitation pour un montant de 10 milliards de centimes. La première responsable de l’exécutif a insisté sur la mobilisation de tous les moyens humains et matériels pour réceptionner le projet du réseau d’assainissement des eaux pluviales et usées dans les délais fixés, soit vers la mi-juillet prochain pour protéger les cités concernées contre les risques des inondations. 

Pour rappel, une campagne d’assainissement des points noirs dans la wilaya de Skikda avait été menée au mois d’août dernier en application des directives du ministre de l’Intérieur, mais elle n’a wpas donné des résultats satisfaisants ni convaincu le wali de Skikda, surtout que de nombreux points noirs n’ont pas été touchés par cette campagne, alors que plusieurs communes de la wilaya restent menacées par les risques des inondations. 

Le problème des inondations et des crues qui touchent plusieurs communes de la wilaya doit être traité d’une manière efficace à travers la réalisation d’importants réseaux d’assainissement, mais aussi par le curage et le nettoyage permanent des oueds Zeramna, Sefsaf, Enssa, Cherka, Zardeza, Diar El Djedri, Kaidi, Moudjar, Fendek, Chebikia, El Amer, El Feham et El Annabate, ainsi que la chaâba de Merdj Eddib et chaâbet El Amouchi dans la ville de Skikda. Ces cours d’eau ont toujours été à l’origine de crues importantes suite aux fortes précipitations, causant d’importants dégâts.
 

Copyright 2024 . All Rights Reserved.