Premier sacre arabe des U17 : Les Algériens jusqu’au bout du suspense !

10/09/2022 mis à jour: 17:27
949
Les joueurs de Remmane jubilent après leur consécration en Coupe arabe des nations

La sélection algérienne des U17 de football a remporté, jeudi soir, au stade Abdelkrim Kerroum de Sig, son premier titre arabe aux tirs au but (4-2), alors que la partie s’est achevée sur le score de parité d’un but partout. 

Comme lors des deux précédentes sorties des Verts respectivement face à la Tunisie et l’Arabie Saoudite, cette finale maghrébine est allée jusqu’au bout. L’opposition a été une véritable partie d’échecs entre les deux entraîneurs, à savoir Arezki Remmane et Saïd Chiba. 

L’aspect physique a prédominé avec un engagement physique à la limité de l’agressivité. Le mauvais état de la pelouse n’a pas aidé les deux sélections à développer un jeu «plus posé». C’est d’ailleurs ce qui explique les très peu d’occasions concédées lors de la première période. 

De retour des vestiaires, les Marocains semblaient plus insistants pour aller chercher le premier but. Ils parviennent à leurs fins dès la 51e minute de jeu. Mohamed Errachedi a réussi à battre le gardien Hammache après une première intervention de ce dernier sur une tête d’un attaquant. Ce but a fortement perturbé les Algériens qui voulaient absolument revenir au score. Mais ils confondaient vitesse et précipitation et abusaient du jeu individuel. 

Les poulains de Saïd Chiba sont passés plus d’une fois à côté du 2 à 0. En dépit du jeu décousu des Verts, les joueurs d’Arezki Remmane ont eu le mérite de se battre sur tous les ballons. 

C’est ainsi que Chehaïma parvient à récupérer un ballon aux abords de la surface de réparation et à adresser un bolide que la gardien marocain accompagne des yeux (90’). La série fatidique des tirs au but devenait inévitable. Et dans cet exercice, les Algériens ont encore une fois montré leur sang-froid en s’imposant comme ils l’ont déjà fait lors des deux précédents tours face à la Tunisie et l’Arabie Saoudite.

 Et dire que la série était mal embarquée avec le premier ratage de Ziad. Mais les joueurs marocains semblaient moins concentrés avec seulement deux essais réussis de Bayad et Takeb. Bidani, Anatof, Kessassi et Kahlouchi sont parvenus tous à marquer, côté algérien. 

L’Algérie remporte ainsi son premier titre arabe de cette catégorie. Elle rejoint ainsi les vainqueurs que sont l’Arabie Saoudite (2011), la Tunisie (2012) et l’Irak (2014). Invaincus dans la compétition avec 12 buts marqués et seulement deux encaissés, la bande d’Arezki Remmane semble aujourd’hui en nette progression bien qu’il reste beaucoup de choses à améliorer. Cette consécration va certainement donner plus de sérénité et de confiance au coach et ses joueurs dans la perspective de la Coupe d’Afrique des nations des U17, et qui aura lieu en Algérie en avril 2023. 

On n’omettra pas de condamner à la fin les échanges de coups entre les joueurs des deux camps à la fin de la série des tirs au but que rien ne saurait justifier et surtout pas par des joueurs d’avenir. Espérons seulement que les responsables vont agir fermement pour que ces agissements ne se répètent plus à l’avenir. 
 

Copyright 2024 . All Rights Reserved.