Poutine oblige les mercenaires à prêter serment deux jours après la mort de Prigojine

25/08/2023 mis à jour: 02:46
3471
Un mercenaire du groupe Wagner rend homme à Evgueni Prigojine, mort mercredi dans le crash de son avion

Le 25 août dernier, le président russe Vladimir Poutine a promulgué un décret exigeant que les membres des groupes paramilitaires prêtent serment à la Russie, adoptant ainsi une pratique similaire à celle des soldats de l'armée régulière. Cette mesure survient deux jours après le décès présumé du chef de Wagner.

Ce décret, publié sur le site web du gouvernement russe, stipule que les membres des formations paramilitaires doivent prêter serment de «fidélité» et de «loyauté» envers la Russie, et s'engager à «suivre strictement les ordres des commandants et des supérieurs». De plus, ils doivent s'engager à «respecter de manière sacrée la Constitution russe», à exécuter consciencieusement les tâches qui leur sont confiées et à défendre courageusement l'indépendance et l'ordre constitutionnel du pays. Cette obligation concerne les individus enrôlés en tant que combattants volontaires, ainsi que ceux qui contribuent à l'exécution des missions assignées aux forces armées russes et à d'autres organes et formations militaires, y compris les forces de défense territoriale créées lors du conflit en Ukraine.

Bien que la loi russe interdise le mercenariat, les activités des «sociétés militaires privées» qui proposent officiellement des services liés à la «sécurité», dont Wagner est la plus importante et la plus connue, sont tolérées. La promulgation de ce texte intervient deux mois après la mutinerie du groupe Wagner, qui était dirigé par Evguéni Prigojine et qui s'était rebellé contre la hiérarchie militaire russe, l'accusant d'incompétence.

Evguéni Prigojine est présumé mort après le crash d'un avion survenu le mercredi soir, alors qu'il se rendait de Moscou à Saint-Pétersbourg avec son bras droit Dmitri Outkine et d'autres responsables de Wagner. Bien que des soupçons de meurtre aient été évoqués par certains, le Kremlin a nié toute implication dans cet accident.

Copyright 2024 . All Rights Reserved.