Port de Mostaganem : Ouverture d’une enquête sur l’affaire du transfert de 311 conteneurs

14/05/2022 mis à jour: 22:37
APS
1441

Une enquête judiciaire a été ouverte jeudi sur l’affaire de sortie et transfert du port commercial de Mostaganem, en infraction à la loi, de 311 conteneurs renfermant 1064 voitures désassemblées, a-t-on appris auprès du parquet près le tribunal de Mostaganem. 
 

L’affaire a éclaté suite à des informations, parvenues au parquet près le tribunal de Mostaganem, selon lesquelles 311 containers renfermant 1064 voitures désassemblées de marque Hyundai, importées par l’entreprise Tahkout en 2019, ont été sortis du port commercial de Mostaganem en infraction à la loi, a indiqué le communiqué, dont une copie a été remise à l’APS. Aussitôt, le parquet a ordonné aux services de la Police judiciaire compétents d’ouvrir une enquête préliminaire et de prendre toutes les mesures nécessaires pour la récupération des containers, selon la même source. 
 

L’enquête préliminaire s’est soldée par la saisie et la récupération des 311 containers en étendant la compétence judiciaire. La responsabilité du directeur général de l’Entreprise portuaire de Mostaganem, du président-directeur général du groupe des ports Serport, de l’ex-chargé juridique du groupe Tahkout et autres, est engagée dans cette affaire, a-t-on fait savoir. 
 

Une enquête judiciaire contre les concernés et mis en cause dans cette affaire a été ouverte jeudi, a-t-on indiqué. 

Copyright 2024 . All Rights Reserved.