Port de Annaba : Le personnel navigant déclenche une grève

26/02/2024 mis à jour: 03:34
1032

Le personnel navigant  a déclenché, hier, un mouvement de protestation au niveau du port commercial de Annaba, géré par l’entreprise portuaire de Annaba – EPAN, avons-nous constaté sur place.  

Plusieurs dizaines d’individus, dont plus d'un millier de travailleurs, ont brandi des banderoles appelant au départ de l’actuel PDG de l’EPAN, Riad Bouhafs, nommé l’été dernier, en remplacement de Mohamed Kheir Eddine Boumendjel, admis à la retraite. 

Le personnel navigant qui assiste les navires à entrer et quitter le port de Annaba réclame, selon les grévistes, «l’application des accords de la convention collective relevant tous de problèmes socioprofessionnels dont leur statut et autres primes». 

Même le représentant de l’UGTA, dont le syndicat ne parraine pas le mouvement, a fait le déplacement sur le lieu de la grève au niveau du port commercial pour convaincre les protestataires à revenir à de meilleurs sentiments, en vain. Nos tentatives de contacter le président directeur général de l’EPAN sont restées vaines. Rappelons qu’en octobre 2023, le même personnel navigant a déclenché une grève surprise, refusant d’assister plusieurs navires à accéder au port. 

Leur mouvement coïncidait avec l’arrivée du nouveau PDG de l’EPAN qui, au lendemain de son installation, a tenté d’instaurer une nouvelle organisation d’attribution des heures supplémentaires. Elle a été rejetée immédiatement par le personnel navigant de l’EPAN. Il l’a exprimée à travers une grève surprise qui a secoué les animateurs du port commercial de Annaba. 

Une démonstration de force qui n’a pas trop duré suite à des promesses, apparemment non tenues. Ce qui a poussé les protestataires à revenir, hier, à la charge.

Copyright 2024 . All Rights Reserved.