Pont Salah Bey à Constantine : La glissière endommagée non remplacée

24/03/2024 mis à jour: 05:57
1041

Cela fait des mois que les usagers du pont Salah Bey à Constantine passent devant cette image d’une clôture bricolée à l’endroit où un drame est survenu la veille du mois de Ramadhan de l’année écoulée, quand le chauffeur d’un camion de collecte des ordures aurait perdu le contrôle du véhicule pour défoncer la barrière métallique et se retrouver sept mètres plus bas. Il y a une année, jour pour jour, l’accident survenu dans la nuit du 22 au 23 mars 2023 avait causé un mort et un blessé. 

Depuis, la barrière métallique  n’a jamais été remplacée. On s’est contenté de barrières placées provisoirement avec la mention de la direction des travaux publics et une étrange plaque circulaire de sens interdit que les automobilistes n’aient pas encore compris le sens, comme si on est dans une rue de la ville. Cette situation qualifiée de ridicule par les citoyens et qui renseigne sur la passivité des services de la direction des travaux publics de la wilaya à qui incombe la mission de sécuriser les routes, est devenue une source de commentaires moqueurs de la part des Constantinois sur les réseaux sociaux.

 «A chaque fois que je passe par cet échangeur je me rappelle de l’accident du camion et je m’interroge si ces lieux sont assez sécurisés pour protéger les automobilistes», affirme un chauffeur de taxi. D’autres citoyens ne s’empêchent pas aussi de se poser les questions suivantes : pourquoi une année après, on tarde encore à réparer cette glissière de quelques mètres et pourquoi ne pas la renfoncer encore plus ? Il y a quelques mois, un citoyen jaloux pour sa ville a posté sur les réseaux sociaux une vidéo prise sur les lieux dans laquelle il demande l’autorisation des autorités pour réparer cette glissière à ses propres frais. Une preuve de citoyenneté et une initiative à encourager.                                      

Copyright 2024 . All Rights Reserved.