Plusieurs départs de feu à Tizi Ouzou : Le vent rend difficiles les opérations d’extinction

05/09/2023 mis à jour: 21:34
1366
Photo : D. R.

Favorisés par les températures caniculaires et le vent, pas moins d’une dizaine de départs de feu ont été enregistrés, hier, dans la wilaya de Tizi-Ouzou où les éléments de la Protection civile sont intervenus, à plusieurs reprises, pour venir à bout des flammes.

Des superficies importantes de forêt ont été ravagées par les incendies. Les plus importants feux ont été signalés dans les villages de Mansoura (commune de Beni Zekki), Mira (Timizart), Maâmar (Draâ El Mizan), Ahmil (Yakouren), Imessounène (Iflissen), Menasra, Aït Arif et Ivahlal (Tirmitine) ainsi que Tizi Mellal (Aït Touddert).

La direction de la Protection civile de la wilaya de Tizi Ouzou, à travers ses unités au niveau des localités touchées, a mobilisé d’importants moyens matériels et humains pour maîtriser la progression des incendies qui ont dévasté de la broussaille et de la forêt ainsi que des arbres fruitiers, nous précise-t-on.

Durant la journée de dimanche, les sapeurs pompiers, épaulés par des forestiers, des agents communaux et des villageois, n’ont pas connu de répit, étant donné que les incendies n’avaient pas été maîtrisés jusque tard dans la nuit.

Les services de la Protection civile ont déjà mené une campagne de sensibilisation à l’égard des citoyens qui habitent dans les zones proches de la forêt ou des champs d’oliviers, les appelant à prendre toutes les mesures de prévention. Hier, en fin de journée, les opérations d’extinction étaient toujours en cours, notamment au nord de la wilaya de Tizi Ouzou où des pompiers étaient en action à Mizrana et Makouda.

«Les conditions météorologiques caractérisées par des vents forts rendent les opérations d’extinction difficiles», précise la Protection civile qui a même eu recours à l’intervention des moyens aériens pour l’extinction de l’incendie de Bouzeguène.

Un feu de végétation important s’est déclaré aussi au niveau du village Aït Illoul, commune d’Azeffoun. Il a fallu la mobilisation d’un renfort de la colonne mobile de Tizi-Ouzou pour que l’incendie soit maîtrisé. Les feux reprennent, d’un moment à l’autre, car ils sont souvent attisés par le vent. C’est pour cela que la Protection civile exhorte sans cesse les citoyens à la vigilance.

 

 

Copyright 2023 . All Rights Reserved.