Petkovic critiqué avant d’avoir commencé

21/03/2024 mis à jour: 03:51
1801

Sans surprise, le nouveau sélectionneur Vladimir Petkovic a essuyé une salve de critiques, après l’annonce de la liste des joueurs retenus pour le tournoi international qu’organise l’Algérie durant la 4e semaine du mois de mars 2024. 

Ceux qui n’ont pas encore fait le deuil du changement opéré à la tête de la sélection ont été les premiers à tirer sur le coach bosniaque. D’autres ont bien sûr suivi. Ils l’ont accusé d’avoir validé une liste qui lui a été élaborée par d’autres. Un raccourci juste pour le déstabiliser, la veille de sa première sortie à la tête des Verts. 

Sur les 31 joueurs convoqués, 23 sont des internationaux au long cours sous la direction du précédent sélectionneur (Djamel Belmadi ). Si Vladimir Petkovic a consulté la liste des joueurs qui ont pris part aux éliminatoires de la CAN 2022 et 2023 ainsi qu’aux éliminatoires de la Coupe du monde 2022 et 2026, il a dû vérifier que la majeure partie de ceux qu’il a appelés sont des joueurs habitué à jouer en sélection. 

On ne peut pas dire de cette catégorie d’internationaux qu’ils ont été imposés au nouveau sélectionneur. Continuons le raisonnement. Les autres se répartissent en deux groupes. Le premier formé par des revenants, à l’instar de Hadjem, Ahmed Kendouci, Benzia, qui ont joué en sélection du temps où Djamel Belmadi était sélectionneur. Yacine Brahimi ? Il retrouve la sélection avec laquelle il a déjà brillé en Coupe du monde 2014 et à la CAN-2029. Ce n’est pas vrai ? Le jeune Belloumi (Farense) a été convoqué en sélection, avant la CAN en Côte d’Ivoire. Finalement dans la première liste de Vladimir Petkovic, il y a seulement 3 bleus. Mohamed Amine Madani (CS Constantine), Guitane (Estoril-Portugal) et Hadj Aïssa (Vitesse Arnhem-Pays Bas). 

Deux joueurs précédés par une grande aura. Le seul élément de la liste que le coach ne connaissait pas est Madani (CSC). Il est évident que des membres de son staff ou de la DTN ont pu lui souffler le nom de ce solide défenseur. 

Cela faut-il pour autant de Vladimir Petkovic un pantin, comme veulent le faire croire certains ? Seul le temps et les résultats diront si Vladimir Petkovic était une bonne ou mauvaise option. Le reste, c’est de l’agitation.

Copyright 2024 . All Rights Reserved.