Organisation internationale pour les migrations en Algérie : Formation sur la gestion des migrations pour les partenaires gouvernementaux

22/10/2023 mis à jour: 03:11
1612
(photo : el watan )

L’Organisation internationale pour les migrations (OIM) a organisé, du 17 au 19 octobre en cours, en partenariat avec des représentants gouvernementaux algériens, un atelier de formation de trois jours sur les «Concepts clés de la gestion des migrations». 

L’objectif est de promouvoir une «gouvernance des migrations efficace et holistique et de partager les meilleures pratiques pour favoriser la prise de décisions éclairées…», en ce sens que les migrations sont un phénomène complexe à l’échelle mondiale, nécessitant une compréhension approfondie et une approche collaborative. 

Cette rencontre a abordé les interactions entre les différents facteurs qui influencent les migrations, tout en promouvant une perspective unifiée basée sur les principes de la coopération entre les différents secteurs gouvernementaux et de la société dans son ensemble, ainsi que l’importance des partenariats et des politiques basées sur des données probantes suivant une stratégie gouvernementale globale. 

Elle a mis, également, en évidence la «nécessité d’une coopération au niveau national, régional et mondial, tout en soulignant la pertinence des cadres internationaux, tels que le Programme 2030 pour le développement durable et le Pacte mondial pour des migrations sûres, ordonnées et régulières, afin de soutenir le travail des représentants gouvernementaux et des autres parties prenantes». 

Le chef de mission de l’OIM en Algérie et le coordinateur résident des Nations unies en Algérie ont offert une opportunité d’approfondir des sujets essentiels, notamment les concepts clés de la migration, le droit international des migrations, les droits de l’homme, les droits du travail, les questions liées au genre dans la migration, et d’autres questions pertinentes. 

«Cette formation succède à plusieurs années de collaboration étroite et fructueuse entre le gouvernement algérien et l'Organisation internationale pour les migrations et représente une occasion unique de consolider et de renforcer davantage ce partenariat», a déclaré Paolo Caputo, chef de mission de l'OIM en Algérie. 

Cette formation, selon les organisateurs, est «rendue possible grâce au soutien financier de l’initiative Compass, financée par le royaume des Pays-Bas, ainsi que du projet Parcours, financé par le gouvernement italien». 
 

Copyright 2024 . All Rights Reserved.