Nouvelle menace du narco-Etat

08/06/2022 mis à jour: 23:22
1768

La France produit un canon unique en son genre, le Caesar. Directement intégrés au châssis d’un camion, ses missiles ont une portée de 80 km. 

Le camion a la capacité de changer de position en 4 minutes, immédiatement après le tir, afin d’échapper à une éventuelle riposte. Selon des débats sur la chaîne d’information LCI, la France possède 77 canons de ce type. Il y a de cela environ un mois, Paris avait annoncé la décision de livrer 12 de ces redoutables engins à l’Ukraine. 
 

Certains d’entre eux ont déjà été vus sur le théâtre des opérations. Or, un journaliste du quotidien parisien L’Opinion, spécialiste des questions de défense, a révélé sur le plateau de LCI que ces canons devaient être initialement donnés au Maroc. 

Apparemment, et dans l’urgence, la commande marocaine a été détournée au profit des Ukrainiens. Lorsque le contrat franco-marocain entrera en application, cela signifiera que toutes les villes algériennes proches de la frontière avec le Maroc vivront avec la menace permanente d’être bombardées, y compris les infrastructures économiques.
 

Les camps de réfugiés sahraouis situés dans la région de Tindouf sont eux aussi des cibles potentielles de l’armée marocaine. Sans oublier le littoral du sud de l’Espagne qui, lui aussi, est à portée des canons de l’artillerie marocaine, sachant que le détroit de Gibraltar fait à peine 14 km.
 

C’est dire qu’une sérieuse et nouvelle menace pèse sur la région, et ce, grâce à la politique d’une France pour laquelle la stabilité de la région est le dernier de ses soucis.
 

L’on se rappelle qu’à l’époque où François Hollande était président, Paris a vendu à Rabat un satellite militaire qui a jeté l’émoi. L’Espagne elle-même s’est sentie en danger et, pour cela, a élevé une vive protestation auprès des autorités françaises.
 

Le bellicisme marocain est à son apogée, allant jusqu’à offrir des bases militaires à Israël, une opération qui entre dans le cadre d’un encerclement du monde arabe et qui vise spécialement l’Algérie, sachant que les Israéliens n’ont jamais réussi à avoir une telle structure en dehors d’Israël.
 

Le soutien inconditionnel de la France à un narco-Etat a de quoi inquiéter. Pour protéger la monarchie, Paris donne l’impression de ne pas tenir compte de la stabilité du Maghreb, malgré ses déclarations publiques. 

Et surtout elle ne tient pas compte des intérêts de l’Algérie alors que celle-ci cherche avant tout à vivre en bonne entente avec son voisinage et avec les pays du nord-ouest de la Méditerranée, ce n’est pas en livrant des canons sophistiqués et de dernier cri qu’on aidera le peuple marocain. La paix et la stabilité ne sont pas à ce prix.

Copyright 2024 . All Rights Reserved.