Mostaganem : Beaucoup de chantiers attendent les élus locaux

08/01/2022 mis à jour: 03:21
845
Photo : El Watan

Les réunions de travail ne se feront plus au sein du cabinet de la wilaya, le wali et son exécutif se déplaceront au niveau de chaque daïra pour se réunir avec les maires, chefs de daïra, secrétaires généraux et services techniques locaux. 

Le but principal est de procéder à l’évaluation, au redressement et à la prospective des efforts à prévoir en vue d’atteindre les objectifs tracés, notamment l’analyse des contraintes rencontrées.

Les nouveaux élus locaux auront du pain sur la planche durant leur mandat. Leurs missions ne seront pas de tout repos. Ils sont appelés à appliquer les décisions importantes pour l’appui du développement local reposant sur des bases solides, afin de répondre aux besoins de la population. 

Dans ce contexte, le wali de la wilaya de Mostaganem, Aïssa Boulahyia, a adopté une nouvelle stratégie de travail relative au développement local. Ainsi, les réunions de travail ne se feront plus au sein du cabinet, le wali et son exécutif se déplaceront au niveau de chaque daïra pour se réunir avec le chef daïra et les maires, les secrétaires généraux et les services techniques locaux. 

Le but principal est de procéder à l’évaluation, au redressement et à la prospective des efforts à prévoir en vue d’atteindre les objectifs tracés, notamment l’analyse des contraintes rencontrées.

Les maires n’auront désormais plus de répit dans l’accomplissement de leurs devoirs. Surtout qu’ils sont dotés de prérogatives élargies. 

Donc, ils sont appelés à jouer un rôle de premier ordre en gérant leurs communes avec le souci de la rentabilité du moindre espace ou du moindre petit projet à réaliser. 

Lors de ce conclave, chaque maire présentera sa feuille de route. Ils dévoileront également tous les chantiers et autres projets qui ne sont pas lancés, ou qui traînent, tant en zones rurales qu’urbaine durant l’année 2022. 

La situation des écoles primaires, des cantines, des logements tous types confondus, les aides à l’habitat rurale, l’eau potable, l’électricité, le réseau routier, l’assainissement et le couffin du Ramadhan, sera largement débattue.

Toutes les propositions des maires en matière de développement pour l’année en cours seront émises au wali et son exécutif pour les exploiter. 

De leurs côtés, les directeurs de l’exécutif réuniront l’ensemble des suggestions formulées par les présidents d’APC avant de les étudier et les soumettre au wali. 

Le wali était ferme à propos des constructions illicites en recommandant aux services techniques concernés d’appliquer la loi en matière de construction illicite.  

Copyright 2024 . All Rights Reserved.