Mondiaux de para-athlétisme : L’or pour Ismahane Boudjadar

18/07/2023 mis à jour: 00:43
939
Boudjadar pense déjà aux Jeux paralympiques de 2024 à Paris

L’athlète algérienne et enfant de Constantine Ismahane Boudjadar vient d’ajouter une autre consécration à son riche palmarès sportif. Samedi 15 juillet, a été sacrée championne du monde du lancer de poids dames de la catégorie F33, en remportant la médaille d’or lors de sa participation aux mondiaux de para-athlétisme qui se tiennent au stade de Charlety à Paris.  

Boudjadar, qui a dominé la compétition de bout en bout, a lancé son engin à 7,06m, réalisant un nouveau record d’Afrique, lors de son sixième et dernier essai, devant l’Australienne Strong Maria (6,82m). La médaille de bronze est revenue à la Polonaise Oleksiuk Joanna (6,70m). 

L’enfant de Constantine s’est dite heureuse de ce titre qui récompense tous les efforts et les sacrifices consentis par l’athlète et son entraîneur pour atteindre cet objectif en dépit de toutes les difficultés. Ismahane avait lancé récemment un appel aux autorités compétentes chargées de la promotion du sport pour mettre les moyens nécessaires à la disposition des athlètes de sa catégorie pour bien préparer les compétitions internationales. 

Après ce sacre bien mérite, Ismahane pense déjà aux Jeux paralympiques de 2024 qui se tiendront à Paris où le niveau sera supérieur et la compétition très rude. 

On n’oublie pas de rappeler que Boudjadar, née en 1980 à Constantine, s’est distinguée à l’échelle nationale à plusieurs reprises. Elle est championne paralympique du lancer de javelot aux Jeux de Rio en 2016, puis médaillée d’or au lancer de javelot F33 aux Mondiaux de Londres en 2017. 

La même année, elle bat le record du monde du lancer de javelot F32/33/53 avec un jet à 12,82 m, soit 81 cm plus loin que le précédent record. Il faut dire que Boudjadar demeure l’une des rares athlètes à l’échelle mondiale à réaliser des performances de haut niveau dans le doublé lancer de poids/lancer de javelot. Ce qu’elle avait réalisé lors du Grand Prix d’athlétisme handisport à Dubaï en 2019. 

Quelques mois plus tôt dans la même ville, elle remporte l’or au lancer de poids F32/33/53 avec un jet à 6,35 m, à deux centimètres du record du monde de la discipline. 

C’est une athlète qui mérite tout le soutien après les médailles d’or remportées pour son pays.                                 

Copyright 2024 . All Rights Reserved.