MH370 : une audience à Pékin pour dédommager les familles des 239 passagers disparus

27/11/2023 mis à jour: 11:28
1032

Près de dix ans après la disparition mystérieuse du vol MH370 de Malaysia Airlines, une audience sur les dommages et intérêts aux familles des disparus de nationalité chinoise est prévue ce lundi à Pékin. 

L'avion, qui avait décollé de Kuala Lumpur en direction de Pékin le 8 mars 2014, avait disparu sans laisser de traces des 239 passagers, principalement chinois, bien que certains débris aient été retrouvés dans l'océan Indien.

Les recherches maritimes, considérées comme les plus importantes de l'histoire, ont été interrompues en janvier 2017, et les causes de la disparition restent un mystère. Plus de 40 familles de disparus ont déposé des plaintes contre Malaysia Airlines, Boeing (fabricant de l'avion), Rolls-Royce (fabricant des moteurs), et Allianz (société d'assurances), selon la télévision d'État chinoise CCTV.

Les plaintes portent sur l'indemnisation et la recherche d'explications dans cette affaire, a expliqué un avocat cité par CCTV. En marge des premières audiences, des proches des victimes chinoises ont publié une lettre ouverte au Premier ministre malaisien Anwar Ibrahim, appelant à de nouvelles recherches.

Les familles proposent de financer elles-mêmes la recherche du MH370 et sont prêtes à coopérer avec des experts, assumant tous les frais jusqu'à ce que des résultats concrets soient obtenus. Cette proposition rappelle un accord similaire en 2018 entre la Malaisie et la société privée américaine Ocean Infinity, qui n'a cependant pas permis de retrouver l'avion.

Chaque famille réclame entre 10 et 80 millions de yuans (1,3 à 10,2 millions d'euros) ainsi que des dommages et intérêts pour préjudice moral. Certaines familles ont déjà conclu un accord avec la défense, recevant entre 2,5 et 3 millions de yuans au total. Les audiences à Pékin sont prévues jusqu'à mi-décembre.

Nombre de théories ont été avancées pour expliquer la disparition du MH370, allant du suicide du pilote à un accident en mer ou un tir de missile. Les enquêteurs australiens ayant coordonné les premières recherches ont qualifié la disparition de "presque inconcevable". Certains proches des victimes accusent Malaysia Airlines et la Malaisie de dissimulation d'informations, une accusation que les intéressés contestent.

Copyright 2024 . All Rights Reserved.