MC Alger : Un revers qui n’inquiète pas Benyahia

09/01/2022 mis à jour: 04:41
729
Le coach Khaled Benyahia et ses joueurs veulent se rattraper face au PAC / Photo : D. R.

Intraitable jusque-là à domicile depuis l’entame de la nouvelle saison, le Mouloudia d’Alger a concédé, avant-hier vendredi, son premier revers en championnat dans son jardin fétiche du stade du 5 Juillet 1962. Accueillant l’ex-leader, l’US Biskra, la formation algéroise s’est contentée d’un match nul (1-1) dans une rencontre où elle aurait pu concéder sa première défaite at-home.

Bien que dominant les débats, le Mouloudia a de nouveau failli sur le plan offensif, en ne parvenant pas à trouver la faille. Une domination stérile qui a permis aux capés de Youcef Bouzidi de prendre l’avantage à la marque à la 66e grâce à Ghassiri. Il faudra attendre d’ailleurs les dernières minutes de la partie, plus précisément la 82e, pour voir l’ex-capitaine, Abderrahmane Hachoud, dont c’était la première titularisation de la saison, éviter le pire au MCA, en égalisant sur un exploit individuel.

Un revers sur lequel le coach tunisien, Khaled Benyahia est revenu, en relevant la difficulté de la tâche face à l’USB. Il dira à ce propos : «C’était une rencontre très difficile face à une coriace équipe de Biskra, qui s’est montrée très solide derrière tout le long de la partie. On aurait voulu gagner ce match pour améliorer notre classement. Malheureusement, on doit se contenter d’un point qui reste précieux, car on aurait pu n’en prendre aucun», estime le technicien tunisien.

Un revers que Benyahia impute au manque d’efficacité de ses attaquants : «On a dominé le match et on s’est créé plusieurs occasions. Mais on a manqué cruellement de réalisme. On aurait pu faire la différence durant le premier half, Mais on ne l’a pas fait malheureusement», regrette le coach.

Ce dernier relèvera néanmoins le bon comportement de ses joueurs sur le terrain. Un point positif qui le satisfait, malgré les deux points perdus. «Déçu peut-être par le résultat certes, mais je suis satisfait de la réaction de mes joueurs qui n’ont jamais baissé les bras. Même après avoir encaissé, ils ont poussé pour égaliser et se sont donnés à fond pour tenter de reprendre l’avantage au score», relève Benyahia.

Ratant une belle occasion d’intégrer le podium, surtout avec les défaites concédées par le trio de tête (CRB, PAC et JSS), le coach ne s’est pas montré inquiet outre mesure pour autant.

«On a perdu deux points mais je ne suis pas inquiet. On va se remettre au travail, corriger les erreurs et progresser. La saison est longue et on aura encore des matches difficiles dans un championnat qui s’annonce très disputé. Il faut donc être patient», indique Benyahia, qui estime qu’il faut vite tourner la page et se focaliser sur le prochain match.

En effet, le Doyen n’aura pas de répit, lui qui enchaîne dans 48 heures un autre match de championnat, celui-ci face au Paradou AC, comptant pour la mise à jour de la 6e journée.

«Il faut très vite se remettre au boulot afin de préparer ce match contre le PAC. Un autre match difficile. À nous de bien réagir en nous rachetant de ce revers face à l’USB, en renouant avec le succès», conclut Benyahia. Un petit derby, mais à grand enjeu que celui face au PAC, surtout qu’un succès permettra au Mouloudia de faire d’une pierre deux coups : chasser le doute et surtout prendre la 2e place du classement, tout en revenant à un point du leader, le CR Belouizdad.

Copyright 2024 . All Rights Reserved.