Match amical. Algerie 3 – Ghana 0 : Les Verts prêts pour la CAN

06/01/2022 mis à jour: 22:21
884
Photo : D. R.

La sélection algérienne de football a confirmé sa bonne santé à quelques jours du coup d’envoi de la CAN, prévu au Cameroun, à la faveur de son large succès acquis, hier, sur la pelouse de l’Education City stadium d’Al Rayyan de Doha, au Qatar, en match amical, devant le Ghana (3-0).

En dépit du fait que les sélections algérienne et ghanéenne étaient remaniées pour l’occasion, cela n’a pas empêché les coéquipiers de Yacine Brahimi, dont c’était le grand retour avec les Verts, de démarrer le match «pied au plancher», exerçant un pressing constant sur les Black Stars. Et il n’aura pas fallu longtemps pour que les Algériens montrent leur supériorité. En effet, dès la 7e minute de jeu, suite à un corner, Ounas se joue de son vis-à-vis et surprend d’un tir du pied gauche le gardien Abdul Manaf Nurudeen, dans un angle pourtant fermé.

Le danger est resté algérien avec un pressing très haut, qui a considérablement gêné les Black Stars dans leurs sorties de balle. Le milieu inédit composé de Zerrouki-Zorgane a récupéré beaucoup de ballons et les a transformés en actions dangereuses ; toutefois, les tirs de Zerrouki (20’) et Brahimi (23’) sont passés au-dessus de la cage ghanéenne. Bounedjah a lui aussi raté une belle opportunité de doubler la mise en n’arrivant pas à cadrer sur le coup franc de Brahimi (35’).

40e but de slimani

Le Ghana a tenté de revenir dans le match en fin du premier half en essayant de se rapprocher de la cage de M’bolhi, sans succès. C’est Abdul Fatanu Issahaku qui a forcé M’bohi à étaler toute sa classe pour sortir le cuir en corner sur un tir vicieux (48’). Deux minutes plus tard, les Ghanéens ont vainement réclamé un penalty sur un tacle de Attal, mais l’arbitre qatari Saoud Al Adba a estimé qu’il n’y avait pas faute. A la 60’, M’bolhi a dû intervenir du pied pour sortir une balle chaude d’un attaquant ghanéen.

L’entrée notamment de Slimani, Bennacer, Benrahma et Boulaya à la place de Bounedjah, Zorgane, Ounas et Brahimi a apporté plus de vitesse dans le jeu algérien et aussi de présence dans le camp ghanéen. C’est ainsi que sur une accélération et un centre tendu à ras de terre d’Atal, Jonathan Mansah a mis le cuir dans sa propre cage (74’). Complètement dépassé, le Ghana s’incline une troisième fois.

Sur le centre de Boulaya, le gardien remplaçant se rate, ce dont profite Slimani pour signer le troisième but de la partie et sa 40e réalisation personnelle en équipe nationale. Avec ce large succès, l’Algérie aligne son 34e match sans défaite et confirme bel et bien qu’au Cameroun, il faudra absolument compter avec elle pour le titre continental, dont elle est la détentrice.  

Copyright 2024 . All Rights Reserved.