Match aller du deuxième tour préliminaire FUS 1 - USMA 1 : Des déceptions et des enseignements

25/09/2023 mis à jour: 19:53
1453
Les camarades du capitaine Belaïd ont réussi une bonne opération au Maroc face au FUS Rabat

L’USMA s’est contentée d’un match nul face au club marocain le FUS de Rabat, sur le score de (1-1, première mi-temps 1-0), avant-hier (samedi soir) à Rabat, dans le cadre du match aller du deuxième tour préliminaire de la Coupe de la Confédération (CAF). 

C’est avec une grande amertume que les coéquipiers de l’infatigable Benzaza sont revenues aux vestiaires avec le sentiment du devoir non accompli, vu la tournure du match et le revirement de situation au profit du Fath, dans les dernières minutes. 

En effet, rien ne présageait que l’USMA allait laisser filer la victoire de ses mains, compte tenu de l’emplacement des joueurs et la grinta dont ils ont fait preuve, mais juste un moment d’inattention leur coûtera le but égalisateur, non pas gag, mais qui a fait preuve de nonchalance au moment où il ne restait que quelques minutes pour que l’arbitre libyen siffle la fin de la partie. 

 Il faut dire que l’USMA est passée à côté d’une très belle occasion de disputer le match retour avec une aisance et sans aucune pression. Certes le match nul reste un résultat positif, mais au vu de la physionomie de la partie, notamment dans sa première mi-temps, les Usmistes ont été supérieurs à leur adversaire, en quadrillant de la meilleure des façons le terrain et en pressant El Fath et en  marquant un but à la dernière minute de la première mi-temps. But inscrit par le capitaine Zinedine Belaid (45’) d’une tête contrôlée.Tout portait à croire que les poulains de Benchikha allaient corser le résultat en deuxième mi-temps et valider leur victoire, mais contre toute attente, les Rouge et Noir avaient préféré préserver le score et laisser du terrain à leur adversaire qui a pu renverser la vapeur et remettre les pendules à l’heure par l’entremise du Nigérian Ajako à la 84’.
 

Mercredi PAC, Dimanche FUS

Il semble aussi très clair que les longs voyages ont eu raison des coéquipiers de Alilat qui ont fini difficilement le match, préférant se replier pour préserver leur avance d’un but et permettre ainsi aux locaux d’El Fath d’arracher un nul inespéré. Benchikha et son staff auront du pain sur la planche sur le double plan moral et physique, compte tenu de la déception d’avoir laissé filer une victoire à leur portée et aussi pour se remettre au travail et affronter, ce mercredi, le PAC au stade Omar-Berrabah de Dar El Beïda (16h). Un match qui marquera le début des Usmistes en Ligue professionnelle, et pour le compte de la mise à jour du championnat de la première journée. 

Le coach usmiste serait dans l’obligation de faire tourner son effectif pour préserver l’équipe-type qui se déplacera, le lendemain jeudi, à Oran et commencer à préparer le match retour face Al Fath de Rabat qui se déroulera le dimanche 1er octobre au Stade Miloud-Hadefi d’Oran.
 

Copyright 2024 . All Rights Reserved.