Mascara : Projet de revitaliser le jardin Pasteur

04/12/2023 mis à jour: 18:04
1774
Le jardin Pasteur de Mascara sera bientôt ouvert aux familles : photo : El Watan/Archives

Le projet comprend l’installation de l’éclairage public, l’extension des réseaux d’eau, l’aménagement des espaces verts à l’intérieur du parc, le renforcement de la sécurité, ainsi que l’isolation de la piscine afin d’avoir une seule entrée. L’objectif de cette initiative tant attendue par la population est d’ouvrir le jardin Pasteur aux familles et de le rendre plus accueillant.

Une opération de réhabilitation du jardin Pasteur situé en plein cœur de la ville de Mascara, longtemps délaissé, est à l’ordre du jour des autorités locales. Selon la cellule de communication de la wilaya, le wali de Mascara, Farid Mohammedi, a annoncé la préparation d’une réévaluation financière préliminaire estimée à 81 millions de dinars pour la réhabilitation de ce parc de détente.

Le projet comprend l’installation de l’éclairage public, l’extension des réseaux d’eau, l’aménagement des espaces verts à l’intérieur du parc, le renforcement de la sécurité, ainsi que l’isolation de la piscine afin d’avoir une seule entrée. L’objectif de cette initiative tant attendue par la population est d’ouvrir le jardin Pasteur aux familles et de le rendre plus accueillant. Créé en 1935, ce jardin, faut-il le souligner, empreint d’histoire s’étend sur une étendue de trois hectares, accueillant une diversité d’espèces végétales telles que le Washingtonia, le Gazania, le Sterculia et l’Eucalyptus.

En 2011, il a obtenu officiellement le statut de jardin public grâce à l’initiative de l’ancien wali, Ouled Salah Zitouni, qui a ensuite confié sa gestion à la Conservation des forêts après une rénovation majeure.

Malheureusement, depuis 2015, cet espace de détente a été négligé, privé de la protection adéquate, évoluant ainsi en un lieu de déversement de déchets, de débauche, de consommation de drogue, et de cibles fréquentes d’actes de vandalisme. De surcroît, les eaux usées se déversent à ciel ouvert, causant des dommages supplémentaires à la flore restante. L’arrivée de Farid Mohammedi à la tête de la wilaya, le mois de septembre 2023, avait marqué un tournant important.

Une semaine après sa nomination, il a manifesté son engagement à sauvegarder ce trésor urbain en lançant des initiatives de nettoyage et de restauration, confiées à la Conservation des forêts. Les équipes mobilisées par cette institution œuvrent, depuis, au nettoyage, à la taille des arbres et à l’entretien du jardin dans l’attente d’une décision concernant sa gestion future.                         

Copyright 2024 . All Rights Reserved.