Mascara : Les trottoirs squattés

13/11/2023 mis à jour: 12:13
1953

La diminution de l’espace dédié aux piétons dans les villes de la wilaya de Mascara est devenue un problème croissant et alarmant. 

Une situation qui découle principalement de l’occupation illégale des trottoirs et de la chaussée par les commerçants. Le chef-lieu de la wilaya, tout comme les autres communes, est particulièrement touché par cette pratique de plus en plus courante.

En effet, les trottoirs ont été transformés en vitrines en plein air, où l’on peut observer des mannequins habillés selon les dernières tendances de la mode, occupant l’espace public, parfois même suspendus aux enseignes au-dessus des magasins, ce qui entrave considérablement la mobilité des piétons, les obligeant à emprunter la chaussée pour se déplacer en toute sécurité. 

Ces obstacles qui envahissent les trottoirs sont divers, allant des bacs de fruits et légumes aux rôtissoires, aux barbecues, et à d’autres produits de quincaillerie, sans citer les stationnements anarchiques des véhicules. Cette situation a un impact négatif sur la qualité de vie des habitants, entrave la mobilité des piétons, et accroît les risques d’accident de la route.
 

Face à cette situation inquiétante, de nombreux piétons sont contraints d’emprunter la chaussée, mettant ainsi en péril leur sécurité face aux dangers de la circulation routière. Ce phénomène devient encore plus préoccupant lorsque l’on considère les écoliers, qui, à la sortie de leurs établissements scolaires, sont obligés d’utiliser la chaussée, exposant leur sécurité.
 

Il est impératif que les pouvoirs publics de la wilaya de Mascara prennent des mesures pour réglementer l’occupation des trottoirs et des espaces piétons et mettre un terme aux stationnements anarchiques des véhicules afin de garantir la sécurité et la commodité des piétons.        

Copyright 2024 . All Rights Reserved.