Mascara : La route de Mamounia présente des risques pour les piétons

03/03/2024 mis à jour: 18:44
848

n  La route qui relie Mascara à Mamounia sur une distance d’un kilomètre est devenue un véritable danger pour les piétons. La construction de logements le long de cette voie a donné naissance à de nouveaux quartiers où résident des milliers de familles, engendrant ainsi un flux constant de va-et-vient sur la route. 

En l’absence d’opérations d’aménagement adéquates, les piétons, y compris les enfants se rendant quotidiennement dans les établissements scolaires de Mascara tels que les lycées, les CEM et les écoles primaires, ainsi que les étudiants universitaires résidant à Mamounia et dans les quartiers limitrophes, et qui veulent rentrer à leurs domiciles à pied ou rejoindre l’université Mustapha Stambouli, sont exposés aux risques d’accidents. 

Certains parents se trouvent dans l’obligation d’accompagner leurs enfants jusqu’à l’école afin de garantir leur sécurité face aux dangers potentiels, qu’il s’agisse des chauffards imprudents ou des actes de délinquance. 

Le manque de trottoirs sécurisés aggrave considérablement les dangers qui pèsent sur les piétons, d’autant plus que de nombreux automobilistes, en particulier certains jeunes, ont tendance à utiliser cette route pour des excès de vitesse et des manœuvres dangereuses. 

Cela accentue encore davantage les risques pour la sécurité des piétons, qui se retrouvent exposés à des situations potentiellement mortelles. Pire encore, des investisseurs ayant acquis des terrains en bordure de la route il y a une dizaine d’années, dans le cadre de divers programmes d’investissement, ont érigé des fondations tout en clôturant leurs parcelles sans entreprendre aucune action ultérieure. Malheureusement, ces clôtures, affaiblies par l’usure du temps et le manque d’entretien, représentent désormais un danger pour les piétons, en particulier pour les enfants et les automobilistes. 

Plus précisément, l’une des fondations, d’une profondeur d’environ dix mètres, qui borde un bâtiment d’habitation, présente un danger accru pour les enfants en raison de sa clôture dégradée, pouvant les inciter à s’aventurer à l’intérieur. De plus, cette clôture ne laisse aucun espace sécurisé sur la route pour les piétons, exacerbant ainsi les risques pour tous les usagers de la route. 

Face à cette situation préoccupante, il est impératif que les autorités locales prennent des mesures urgentes, notamment en mettant en œuvre des opérations d’aménagement appropriées telles que la construction de trottoirs sûrs et l’entretien des clôtures des terrains abandonnés afin d’assurer la sécurité des piétons sur cette route très fréquentée, que ce soit par les automobilistes ou par les piétons.       

Copyright 2024 . All Rights Reserved.