Lutte contre la covid-19 à Biskra : Gel des activités universitaires

25/01/2022 mis à jour: 04:43
747

Après la fermeture des établissements scolaires pour cause d’augmentation des cas de contaminations à la Covid-19, l’université Mohamed Khider (UMK) de Biskra gèle pour 10 jours l’ensemble de ses activités pédagogiques et ses services et œuvres universitaires afin de contrer la propagation de ce virus à variant où l’on recense entre 80 et 120 personnes atteintes, a-t-on appris de sources fiables. 

«Le moyen le plus efficace pour lutter contre cette pandémie reste la vaccination. Une fois encore, j’exhorte tout le personnel de l’éducation nationale de l’encadrement pédagogique, de la gestion administrative et des corps communs à profiter de ce congé impromptu pour se faire vacciner en masse afin d’éviter l’apparition de clusters épidémiques dans les établissements scolaires. En coordination avec la direction de la santé et de la population de Biskra, des équipes de médecins et de paramédicaux se déplaceront d’établissement en établissement scolaire pour encadrer la 4e campagne de vaccination anti-covid lancée au profit des travailleurs du secteur», a souligné Mohamed Louafi, directeur de l’éducation de Biskra. 

À l’issue d’une réunion de coordination à laquelle ont pris part, dimanche matin, au rectorat de l’UMK, des chefs de départements, des doyens et des responsables de laboratoires de recherches, la décision a été entérinée de suspendre jusqu’au 29 janvier toutes les activités au sein des structures et des cités universitaires, de reporter les examens du 1er semestre et de réactiver toutes les mesures anti-Covid consistant à désinfecter les locaux et à rendre obligatoire le port du masque sanitaire, la stérilisation des mains, la distanciation corporelle et le télétravail afin d’amortir un tant soit peu les effets désastreux de la recrudescence des cas de contaminations de la Covid-19 en milieu universitaire. 

«La situation sanitaire impose des mesures draconiennes afin de prémunir l’université contre une explosion des cas de contaminations. Du 24 au 29 janvier, toutes les activités y sont interrompues, mais tout le personnel universitaire de toutes les catégories est appelé à se faire vacciner et à respecter scrupuleusement les mesures édictées pour enrayer la propagation du virus et reprendre une vie normale», a indiqué le Dr Ahmed Boutarfaïa, recteur de l’UMK de Biskra. 

Copyright 2024 . All Rights Reserved.