Londres donne un feu vert «provisoire» à la mégafusion Broadcom-VMware

19/07/2023 mis à jour: 19:42
686
L’entreprise américaine sera acquise pour 61 milliards de dollars par le fabricant de semi-conducteurs Broadcom

Dans une déclaration, le régulateur britannique de la concurrence, la CMA, a émis un avis préliminaire favorable à l'acquisition de VMware, une entreprise américaine de logiciels et d'informatique à distance, par Broadcom, un fabricant de semi-conducteurs basé aux États-Unis, pour un montant de 61 milliards de dollars. Selon la CMA, cette mégafusion ne semble pas actuellement porter atteinte à la concurrence dans le secteur de l'approvisionnement en produits informatiques essentiels.

Copyright 2024 . All Rights Reserved.