L'Iran nomme un nouvel ambassadeur en Arabie après sept ans de rupture

24/05/2023 mis à jour: 10:46
1796

L'Iran a désigné un ambassadeur en Arabie saoudite dans le cadre du rapprochement engagé entre les deux pays après plus de sept ans de rupture, a annoncé ce mercredi un média d'État. 

La République islamique «a nommé le diplomate de haut rang Alireza Enayati comme son nouvel ambassadeur en Arabie saoudite», a indiqué Iran Daily, quotidien anglophone du gouvernement.Cette nomination n'a pas été officiellement annoncée par le ministère des Affaires étrangères. Téhéran et Ryad, poids lourds du Moyen-Orient, avaient rompu leurs relations en 2016 après l'attaque de missions diplomatiques saoudiennes par des manifestants dans la République islamique, à la suite de l'exécution par Ryad d'un influent religieux chiite. Enayati est actuellement vice-ministre des Affaires étrangères après avoir été notamment ambassadeur au Koweït durant la présidence du modéré Hassan Rohani.

Réconciliation en cours

L'Iran et l'Arabie ont scellé le 10 mars, par l'entremise de la Chine, un accord pour rouvrir leurs ambassades et mettre en œuvre des accords de coopération économique et de sécurité signés il y a plus de 20 ans. Après une rencontre historique entre leurs chefs de la diplomatie à Pékin en avril, les deux pays ont envoyé des délégations diplomatiques afin de préparer la réouverture des missions diplomatiques à Ryad et à Téhéran.

La réconciliation doit être célébrée à l'occasion d'une prochaine visite du président iranien Ebrahim Raïssi en Arabie saoudite. De son côté, Téhéran dit avoir invité le roi Salmane d'Arabie saoudite à se rendre en Iran. Après la Révolution islamique de 1979 en Iran, les deux pays se sont opposé sur de nombreux dossiers régionaux, soutenant parfois des camps rivaux comme en Syrie, au Liban ou au Yémen.

Copyright 2024 . All Rights Reserved.