Ligue arabe : La Syrie salue les efforts de l’Algérie

17/05/2023 mis à jour: 21:41
743

Le ministre syrien de l’Economie et du Commerce extérieur, Samer Al Khalil, a salué, lundi soir à Djeddah, les efforts consentis par l’Algérie lors de sa présidence du dernier Sommet arabe, couronnée par de «nombreuses décisions» ayant consacré l’unification des rangs arabes.

«Je tiens à exprimer mes vifs remerciements à la République algérienne démocratique et populaire pour les efforts importants consentis lors de sa présidence de la précédente session (du Sommet arabe), couronnée par de nombreuses décisions qui traduisent l’importance de l’action arabe commune», a déclaré M. Al Khalil dans son intervention à la réunion du Conseil économique et social tenue en prévision du Sommet arabe. «Des générations au sein de nos pays arabes ont été imprégnées des valeurs d’appartenance à la nation arabe et des relations fraternelles unissant les enfants d’une même nation, une réalité que le Sommet d’Alger a mis en évidence», a-t-il soutenu, selon l’APS qui a rapporté l’information.

L’Algérie a réussi, depuis qu’elle assure la présidence du Conseil de la Ligue arabe au sommet, à mettre fin aux dissensions arabes et à resserrer les rangs, ce qui a abouti au retour de la Syrie au sein de l’organisation arabe et donné lieu à un regain de dynamisme, notamment en faveur de la question palestinienne, qui est revenue en force sur le devant de la scène, et au rapprochement entre les factions palestiniennes. La 31e session ordinaire du Sommet arabe d’Alger, tenue début novembre dernier, a constitué une halte charnière, dont les conclusions ont porté sur l’impératif de permettre à la Syrie de retrouver à nouveau son siège à la Ligue arabe, eu égard à son histoire et à ses potentialités lui permettant d’apporter une valeur ajoutée à l’action arabe commune.

L’Algérie a consenti, sous la direction du président de la République, Abdelmadjid Tebboune, des efforts colossaux en vue de permettre à la Syrie de retrouver son siège au sein de la Ligue arabe. Le président Tebboune n’a eu de cesse de souligner également que la Syrie, qui est un membre fondateur de cette organisation, ne peut être écartée de son environnement arabe, et l’Algérie a mis tout son poids diplomatique ainsi que son expérience dans la gestion des crises et pour le règlement des différends et le rapprochement des vues jusqu’à la réalisation de l’objectif escompté. Pour rappel, le prochain Sommet arabe aura lieu le 19 mai courant à Djeddah en Arabie Saoudite. 

Copyright 2024 . All Rights Reserved.