Le Nobel de chimie attribué à trois chercheurs basés aux États-Unis pour leurs travaux sur les «boîtes quantiques»

04/10/2023 mis à jour: 01:57
1377

Le Prix Nobel de chimie 2023 a été attribué à trois chercheurs américains : Moungi Bawendi du Massachusetts Institute of Technology, Louis Brus de l'Université de Columbia, et Alexei Ekimov de Nanocrystals Technology. Cette reconnaissance leur a été décernée "pour la découverte et la synthèse de points quantiques".

Les lauréats, originaires de différents pays (France, États-Unis et URSS) mais travaillant aux États-Unis, ont été honorés pour leurs travaux sur les points quantiques, de minuscules nanoparticules dont les propriétés dépendent de leur taille. Ces nanoparticules, également appelées "boîtes quantiques" ou "quantum dots" en anglais, ont des applications diverses, notamment dans les écrans de télévision LED, les panneaux solaires et l'imagerie médicale, où elles peuvent aider les chirurgiens dans la détection et le retrait de tumeurs.

Alexei Ekimov et Louis Brus avaient découvert indépendamment les propriétés de ces structures nanométriques dans les années 1980, tandis que Moungi Bawendi a développé en 1993 un procédé fiable pour leur production, permettant un contrôle précis de leur taille, qui détermine leurs caractéristiques.

Les trois lauréats ont des parcours variés, avec des origines diverses, mais ils ont tous contribué de manière significative à la compréhension et à l'application des points quantiques dans différents domaines de la recherche et de la technologie.

Il convient de noter qu'une fuite d'information a précédé l'annonce officielle des lauréats, avec la publication accidentelle des noms des chercheurs par erreur, selon plusieurs médias suédois. Cette divulgation a suscité des interrogations et des déclarations de la part des responsables du comité des Nobel de chimie à l'Académie suédoise, bien que les délibérations et la liste des nominés demeurent généralement confidentielles.

Copyright 2024 . All Rights Reserved.