Le modèle allemand inspire

17/07/2023 mis à jour: 11:49
1948
Photo : DR

De nombreux pays à travers les quatre coins du monde cherchent à s’inspirer des fondamentaux à l’origine du succès du modèle économique allemand. Alger a abrité récemment une intéressante conférence sur l'écosystème des start-up en Allemagne et en Algérie, organisée par la Fondation Konrad Adenauer, en partenariat avec le Cercle d’action et de réflexion pour l’entreprise (CARE).

 Le premier secret de la réussite des Allemandes et des Allemands est que ce pays a surtout misé sur l’innovation. En Allemagne, pas moins de 24 000 brevets ont été déposés en 2022, auprès de l'Office européen des brevets (OEB). Ce grand pays confirme ainsi sa position de leader européen en matière d’inventions technologiques. Dans ce pays, une nouvelle start-up est créée toutes les 20 minutes en moyenne. Il faut savoir qu’en Allemagne, la réflexion sur l’acte d’entreprendre commence à l’école. 

Un concours est régulièrement organisé par le ministère fédéral de l'Economie et de la Protection du climat pour distinguer la meilleure entreprise créée par des écoliers. Cette compétition donne la possibilité aux élèves d'élaborer une idée entrepreneuriale et de la mettre en pratique sous forme de petite entreprise établie dans leur école. 

A la sortie de l’université, le nouveau diplômé dispose d’un choix varié d'initiatives de soutien et de possibilités de financement pour la création d'entreprises. L’autre levier crucial et qui fait la différence est la suppression de la bureaucratie. Différents outils, dont des portails numériques interactifs, permettent de diminuer les charges bureaucratiques pesant sur les entreprises. Le ministère fédéral de l'Economie et de la Protection du climat a lancé une plateforme numérique dédiée à la création. 

Cet outil permet d’accéder à une multitude de services de conseil interactifs, taillés sur mesure et gratuits. Quiconque souhaite se mettre à son compte doit avoir la possibilité d'effectuer l'ensemble des démarches de préparation sur une seule plateforme en bénéficiant de conseils individualisés. 

Les services vont de l'émergence de l'idée au soutien et au financement, en passant par le développement du business model et du projet d'affaires. Outre les capitaux, un organisme appelé HTGF offre un service de coaching, dont une aide à la recherche de personnel d’encadrement. 

Les créateurs d'entreprise bénéficient surtout d'instruments de financement sur mesure et des capitaux-risques sont mis à disposition des start-up. Des subventions sont, par exemple, prévues pour les créateurs d’entreprise sortant de l’enseignement supérieur. Un levier dédié au capital-risque qui soutient les jeunes entrepreneurs dans leur recherche d'investisseurs. 

Cet outil incite les investisseurs à octroyer du capital-risque. Les investisseurs, qui investissent dans des créations d'entreprises innovantes et débutantes, bénéficient d'un montant d'investissement éligible et d'une allocation qui compense l'impôt sur la plus-value de cession. Les start-up les plus innovantes avec des idées commerciales se basant sur des produits et des services du domaine de la technologie de la communication sont récompensées d'un prix. 

Enfin, un réseau a été créé à l'initiative du ministère fédéral de l'Economie et de la Protection du climat pour organiser des rencontres entre jeunes entrepreneurs en quête de financement et des investisseurs internationaux. Ainsi avec tous ces facteurs positifs, il ne faut pas s’étonner que l’Allemagne soit l’une des grandes puissances économiques de la planète. 

Copyright 2024 . All Rights Reserved.