Le Japon juge l'Inde "indispensable" pour une zone indo-pacifique "libre et ouverte"

20/03/2023 mis à jour: 08:12
AFP
582

Le Premier ministre japonais Fumio Kishida a jugé lundi que l'Inde était un partenaire "indispensable" pour assurer une zone indo-pacifique "libre et ouverte", après des entretiens avec son homologue indien Narendra Modi à New Delhi.  M. Kishida a dévoilé un plan de plusieurs milliards de dollars d'investissements dans des infrastructures et d'autres secteurs dans la région.  "J'ai décrit le projet du Japon de développer une zone indo-pacifique libre et ouverte. L'Inde est un partenaire indispensable pour cela", a-t-il déclaré.  "Le Japon va renforcer sa coordination avec les Etats-Unis, l'Australie, le Canada, l'Europe, et ailleurs. L'Inde est bien entendu indispensable", a-t-il poursuivi.  L'Inde, le Japon, les Etats-Unis et l'Australie forment l'alliance Quad, qui se positionne comme un bouclier contre l'activité grandissante de la Chine dans la région.  Les relations entre la Chine et l'Inde se sont détériorées en 2020 après que 20 soldats indiens ont été tués dans des affrontements avec des troupes chinoises dans leur zone frontière disputée de l'Himalaya.  En décembre le Japon, officiellement pacifiste depuis 1945, a revu sa politique de défense après avoir constaté que la Chine, avec laquelle ses relations ont été difficiles dans le passé, posait aujourd'hui dans la région "le plus grand défi de sécurité de tous les temps".  Le Japon augmente ses dépenses militaires et mène davantage d'exercices conjoints avec ses alliés, dont l'Inde qui a elle aussi renforcé sa coopération militaire avec les pays occidentaux.

Copyright 2024 . All Rights Reserved.