Le HCA met en lumière ce corpus lors d’un colloque à Biskra : Le droit coutumier à l’étude

19/06/2023 mis à jour: 10:26
1002

Le Haut Commissariat à l’amazighité (HCA) organise, les 23 et 24 septembre prochain à Biskra, un colloque scientifique national, intitulé : «Le droit coutumier algérien : une législation à la source de l’authenticité et d’un facteur de cohésion sociale nationale.»

La thématique n’a guère vraiment intéressé les sciences sociales et les études savantes sur les sources du droit algérien. L’examen du droit coutumier reste pourtant une référence obligée pour comprendre le corpus juridique national. 

Le Haut-Commissariat à l’amazighité (HCA) s’empare de ce sujet en organisant un colloque scientifique national intitulé : «Le droit coutumier algérien : une législation à la source de l’authenticité et d’un facteur de cohésion sociale nationale», dans la wilaya de Biskra, les 23 et 24 septembre prochain. Le colloque permettra d’offrir l’occasion à tous les participants de différentes disciplines d’échanger des questions et des données relatives au thème du droit coutumier, annonce ses initiateurs. 

Il s’agit, précisent-ils, de faire «connaître le droit coutumier régissant les sociétés traditionnelles et mettre en relief le socle commun aux problématiques de gestion fondées sur les valeurs de solidarité, de respect, d’éthique, de discipline et de responsabilité, en adéquation avec les us de la population et le contexte géographique, en dépit de quelques spécificités propres à chaque région eu égard à de longues distances qui les séparent». 

L’événement devra aussi permettre de collecter et inventorier les lois coutumières pour les préserver et les étudier sous tous les aspects. «La problématique présentée est à l’intersection de plusieurs domaines spécialisés : droit, histoire, géographie, archéologie, sociologie et anthropologie, linguistique, etc.», précise-t-on. 

Plusieurs axes ont été retenus par les initiateurs du colloque : «Le droit coutumier : définition et identification du contexte historique dans les différentes régions amazighophones. Les aspects pris en charge par le droit coutumier dans la conduite des affaires privées et publiques dans les communautés amazighes au cours des époques passées. Le droit coutumier face à l’administration coloniale. 

Le rôle du droit coutumier dans la réconciliation, le règlement des différends et l’harmonie sociale. Le rôle du droit coutumier dans la protection de l’environnement. Comment, à notre époque, la société civile peut-elle employer des lois coutumières favorables à l’exercer de la citoyenneté, à l’abri des conflits politiques ? La relation problématique entre le droit coutumier et le droit positif des Etats. L’étude des corpus des qanuns écrits dans les différentes régions du pays.»  

Le Comité scientifique du colloque invite la communauté universitaire ; professeurs, chercheurs et experts du domaine, à participer à cet événement scientifique où seront abordés divers aspects du droit coutumier, suivant les axes précisés dans l’argumentaire, accessible par le lien : www.hcamazighite.dz, précise le communiqué de l’institution. 

La date limite de réception des propositions de communication est fixée au 15 août 2023. «Il est impératif de respecter cette échéance afin de permettre au comité d’organisation, en collaboration avec les autorités locales de la wilaya de Biskra, d’entamer dans les meilleurs délais les préparatifs de cet événement important», met en avant le HCA, précisant que la notification d’acceptation ou de rejet se fera le 21 août 2023. 

Le colloque est présidé par Si El Hachemi Assad, secrétaire général du HCA. Le comité scientifique est composé de M’hand Zerdoumi, université Abou El Kassim Saadallah, Alger 2, Salim Darnouni, université Mohammed Khider, Biskra, Boudjema Aziri, directeur de l’enseignement et de la recherche au HCA, Saïd Bouezri, université Mouloud Mammeri, Tizi Ouzou, et d’El Haj Kadik, université Kasdi Merbah, Ouargla. 

Copyright 2024 . All Rights Reserved.