Le CSC montre les crocs

03/09/2022 mis à jour: 10:01
1010

A l’issue d’une rencontre très tactique, les Vert et Noir ont pu (encore une fois) piéger les Canaris du Djurdjura chez eux, grâce à une réalisation du buteur Koukpo à la 11’, et surtout au sang-froid et à la discipline des joueurs qui ont habilement géré les débats et sont parvenus à offrir au CS Constantine sa deuxième victoire d’affilée de la saison. 

Dans ses déclarations d’après-match, Kheireddine Madoui a tenu à saluer la prestation de ses poulains : «Les joueurs ont fait un très grand match. On appréhendait la réaction de l’adversaire, en soif de revanche depuis l’année passée. La première mi-temps a été équilibrée, on s’est créé quelques occasions, dont celle du but de Koukpo, et la JSK a fait de même, notamment sur des balles arrêtées. 

En deuxième mi-temps, nous avons été confrontés à une situation abordée en semaine lors des entraînements, et laquelle concerne la gestion du score. A partir de là, on a mis en place une organisation tactique et défensive qui nous a permis de terminer la rencontre avec à la clé trois points». Au sujet de l’effectif, l’entraîneur a reconduit le même onze que face à l’USM Khenchela, avec l’incorporation notable de l’expérimenté défenseur Zaâlani, revenu au bercail après une absence de deux ans, à la place de l’attaquant Ardji, changement en réponse, selon Madoui, à celui effectué par José Riga, lequel a fait sortir Salhi et lancé l’ailier Mouaki. 

Enfin, sur les perspectives du CSC pour cette saison, le technicien sétifien a fait part de son optimisme quant à jouer les premiers rôles : «On commet beaucoup moins de fautes techniques qu’auparavant, et c’est quelque chose de positif, car c’est le propre des équipes fortes. Les joueurs font preuve d’une grande solidarité, et répondent bien au travail qu’on leur demande. De son côté, l’administration est bien présente, et assure sa mission de mettre l’équipe dans les meilleures dispositions. Pour couronner le tout, les supporters sont présents pour encourager leur club, comme aujourd’hui à Tizi Ouzou. Ces éléments plaident pour un bon parcours en Ligue 1, et il faut continuer à œuvrer dans ce sens pour atteindre cet objectif».

 

Copyright 2024 . All Rights Reserved.