L'Australie commande plus de 200 missiles Tomahawk aux États-Unis

21/08/2023 mis à jour: 18:38
1386
Les missiles Tomahawk ont une portée de plus de mille kilomètres

Le gouvernement australien a annoncé lundi son intention d'acheter plus de 200 missiles de croisière Tomahawk aux États-Unis, pour contrer l'expansion militaire croissante de la Chine dans la région. 

Cette commande, évaluée à 830 millions de dollars, dotera les forces armées australiennes d'armements parmi les plus puissants et technologiquement avancés, a salué le ministère de la Défense. L'Australie entreprend actuellement une transformation majeure de ses capacités militaires, en se tournant vers des moyens de frappe à longue portée afin de maintenir à distance les adversaires potentiels, tels que la Chine. Le ministre de la Défense, Richard Marles, a déclaré dans un communiqué : « Nous investissons dans les capacités nécessaires à notre force de défense pour dissuader nos adversaires loin de nos côtes et garantir la sécurité des Australiens dans le monde complexe et incertain dans lequel nous évoluons aujourd'hui ».

Les missiles Tomahawk, ayant une portée de plus de mille kilomètres, seront déployés sur les destroyers de la classe Hobart de la marine australienne. Ils seront également utilisés par les sous-marins nucléaires que l'Australie acquiert dans le cadre du pacte militaire AUKUS, conclu entre Canberra, Londres et Washington.

Le ministre de l'Industrie de Défense, Pat Conroy, a déclaré : « Alors que nous entrons dans ce que beaucoup considèrent comme l'ère des missiles, ces armements deviendront des outils essentiels pour permettre aux forces de défense australiennes de remplir leur mission de protection des Australiens ». En janvier, Canberra avait également accepté une offre des États-Unis pour des roquettes HIMARS, un système d'artillerie mobile utilisé notamment par l'armée ukrainienne. Récemment, Washington a annoncé son intention d'aider l'Australie à établir sa propre industrie de fabrication de missiles, dans le but de réduire les perturbations liées à l'approvisionnement, exacerbées par le conflit en Ukraine. Pat Conroy a souligné : « Nous achetons actuellement ces armes pour disposer rapidement de capacités, mais nous examinons également des possibilités de production nationale de missiles, car il est essentiel de développer des compétences souveraines de production de défense en Australie ». L'armée américaine a procédé ces dernières années à des essais de prototypes de missiles de croisière hypersoniques dans des régions isolées du sud de l'Australie.

Copyright 2024 . All Rights Reserved.