JS Kabylie - US Biskra (U21) : Premier match au nouveau stade de Tizi Ouzou

20/06/2023 mis à jour: 13:42
2416
Un nouvel édifice qui a fait le bonheur des joueurs de la JSK

Les travaux du nouveau stade de Tizi Ouzou, sis à Boukhalfa, banlieue ouest du chef-lieu de wilaya sont achevés. 

Ce complexe sportif est désormais opérationnel. Le premier match sur la pelouse de cette infrastructure a eu lieu, lundi, à 19 heures. Il a mis aux prises l’équipe U21 de la JSK qui a reçu, dans le cadre d’une rencontre du championnat de Ligue 1, son homologue de l’US Biskra. Le match a été dominé par les Canaris qui se sont imposés avec le score de 3 buts à 1. Mais, l’attention des gens n’est pas seulement attirée par le résultat de cette rencontre mais, surtout par l’architecture de ce nouveau stade d’une capacité de 50 766 places, qui a été réalisé à coup de centaines de milliards de centimes. 

C’est un match d’essai, précise-t-on, avant la mise en service définitive de ce complexe qui arborera le nom de l’ancien chef historique Hocine Ait Ahmed. Des joueurs de la catégorie U21 de la JSK ont déclaré, à la fin de la rencontre, que participer au match d’essai sur le nouveau stade de Tizi Ouzou est un honneur. C’est ce qu’, d’ailleurs, souligné, en outre, Nassim Ould Taleb. 

«C’est un stade magnifique. Je pense que c’est le meilleur en Algérie. Notre victoire  sur ce terrain est un signe de bon augure pour les autres rencontres aussi bien pour les catégories jeunes que pour les seniors qui renouent avec les résultats, histoire de redonner à la JSK son image d’antan», a-t-il lancé. Le même sentiment est aussi partagé par l’encadrement technique. Mohamed Younsi, DTS de la JSK, estime que le nouveau stade de Tizi Ouzou est un chef-d’œuvre au profit, a-t-il dit, de la JSK en particulier et du football algérien en général. «C’est une journée mémorable aussi bien pour les joueurs que pour le staff technique. C’est historique», a-t-il ajouté. 

Par ailleurs, notons  que le nouveau complexe sportif de Tizi Ouzou est composé, entre autres, de 12 bâtiments et annexes, d’un stade d’athlétisme et d’un terrain de réplique en gazon naturel. Il est important aussi de rappeler que les travaux de la réalisation du nouveau stade de Tizi Ouzou, inscrit en 2005, ont démarré en 2010. Toutefois, en raison d’énormes retards, cette infrastructure sportive d’envergure n’est réceptionnée qu’en 2023. 

Cela, sans parler de la réévaluation, à maintes reprises, de l’enveloppe budgétaire allouée à ce projet qui avait été initialement fixée à 600 milliards de centimes pour atteindre plus de 5000 milliards de centimes.

Copyright 2024 . All Rights Reserved.