JS Kabylie : Les dettes du club s’élèvent à 155 milliards de centimes

04/01/2022 mis à jour: 16:01
1552
Les actionnaires de la SSPA/JSK en réunion / Photo : D. R.

Les bilans de la SSPA-JSK ont été approuvés par l’AG des actionnaires, mais avec beaucoup de réserves.

Le directeur général de la SSPA/JSK, Tahar Challal, a révélé, dimanche soir, que les dettes du club s’élèvent à 155 milliards de centimes. Elle consiste, a-t-il précisé, entre autres, en les salaires des travailleurs de la société et les joueurs qui ne sont pas payés depuis plusieurs mois. Selon le même responsable, il y a aussi les emprunts contractés par la direction de la JSK, notamment chez des actionnaires.

M. Challal a souligné également qu’actuellement le compte de la JSK est bloqué comme il a indiqué aussi que des experts financiers et juridiques sont en train de faire un audit sur la gestion du club. Ils rendront, a-t-il ajouté, leurs conclusions à la fin du mois de janvier en cours.

Notons que lors de l’assemblée générale des actionnaires tenue jeudi dernier, les bilans de la SSPA/JSK ont été approuvés, mais avec beaucoup de réserves, par les sept actionnaires présents et le représentant du CSA qui dispose de 94% des actions de la SSPA.

«Nous étions dans l’obligation de tenir cette assemblée générale avant le 31 décembre, et ce, afin d’éviter la dissolution de la société», a affirmé M. Challal. Par ailleurs, en dehors de la gestion administrative et financière du club, il est utile de préciser que les Canaris enregistrent, ces dernières semaines, des victoires après une période caractérisée par des défaites et des matchs nuls à domicile. Ils ont réussi ainsi, dimanche, à arracher leur troisième victoire consécutive sur leur terrain.

Les poulains de l’entraineur tunisien Ammar Souayah se sont imposés face à leurs homologues du MC Oran qui continuent leur descente aux enfers en subissant défaite sur défaite.

Les Jaune et Vert se sont contentés ainsi d’un seul but inscrit par Harrag pour empocher les trois points même s’ils auraient pu doubler la mise ou même aggraver la marque car ils ont imposé leur suprématie dans le jeu dès le début de la rencontre.

D’autre part, il est important de souligner qu’une commission de la FAF se déplacera, du 8 au 15 janvier, à Tizi Ouzou pour inspecter les infrastructures du club dans la perspective d’homologation du 1er-Novembre pour accueillir les compétitions de la coupe d’Afrique.
 

Copyright 2024 . All Rights Reserved.