JS Kabylie : Les Canaris luttent toujours pour le maintien

03/07/2023 mis à jour: 04:42
3347

La Jeunesse sportive de Kabylie a ramené, samedi, un précieux point lors de son déplacement à Bechar, en accrochant la formation de la JS Saoura durant le match qui s’inscrit dans le cadre de la 26e journée du championnat national de Ligue 1. 

Les Canaris n’ont pas lâché prise jusqu’au temps additionnel pour, enfin, rétablir l’équilibre sur une réalisation de l’indomptable Oussama Gatal qui a réussi à remettre les pendules à l’heure en quelques minutes seulement. Ils ont ainsi mis à profit leur sortie à l’extérieur afin de préserver leur invincibilité qu’ils conservent depuis l’arrivée du nouvel entraîneur Youcef Bouzidi. 

Les Jaune et Vert ont concédé aux locaux un semi-échec qui n’est pas sans conséquence sur le classement pour la JS Saoura qui convoite la troisième place du podium. Pour ce qui est de la JSK, la course pour le maintien se poursuit toujours entre trois équipes qui luttent pour éviter la  relégation en palier inférieur. Il s’agit du NC Magra, du RC Arbaâ et Paradou AC. 

Ces équipes ne sont pas sorties de la zone rouge qui présente un risque de descente aux enfers si elles n’améliorent pas leurs classements durant les prochaines rencontres. Pour parler justement du cas de la JSK, l’entraîneur en chef du club, Youcef Bouzidi, a, à la fin du match, lors de la traditionnelle conférence de presse, estimé que  ses protégés ont joué avec une coriace formation de la JSS qui les a mis, a-t-il reconnu, à rude épreuve à maintes reprises. 

L’essentiel, a-t-il déclaré, est le maintien de l’invincibilité de son groupe. «L’essentiel est que nous n’avons aucune défaite depuis plusieurs semaines. Nous avons joué avec une grande équipe qui a même battu l’USMA avec le score de 2 buts à zéro.

 C’est important de souligner la grande performance de mes joueurs qui ont tenu tête à l’adversaire jusqu’au sifflet final de l’arbitre. C’est important de rester optimiste jusqu’à la fin de la dernière minute de la rencontre», a précisé Bouzidi qui rappelle que la direction de la JSK a mis tous les moyens nécessaires pour permettre aux joueurs de se déplacer à Béchar dans de bonnes conditions.

 «La direction du club a toujours mis tous les moyens nécessaires pour le bien-être des joueurs», a-t-il ajouté. Par ailleurs, après le précieux nul ramené de Bechar, les Canaris reprendront aujourd’hui le chemin des entraînements au stade du 1er Novembre de Tizi Ouzou afin de préparer le prochain match du championnat. 

La JSK accueillera mardi, dans ses bases, l’US Biskra dans une rencontre qui s’annonce difficile, car les visiteurs, même s’ils occupent une place au milieu du tableau, leur position n’est pas définitivement sortie du risque de la relégation, deux défaites peuvent leur coûter cher surtout si la lanterne rouge, le Paradou AC, parvient à enregistrer une victoire lors de ses prochaines rencontres. 

Un autre déplacement périlleux attend également les Jaune et Vert. Il s’agit de celui vers Le RC Arbaâ où ils croiseront le fer avec la formation qui patauge, elle aussi, en bas du tableau. Enfin, les Canaris luttent toujours pour le maintien en championnat national de Ligue1.

Copyright 2024 . All Rights Reserved.