Jijel : L’appel de la famille Bougheda à Macron

25/03/2023 mis à jour: 12:23
APS
504

La famille Bougheda de Chekfa, dans la wilaya de Jijel, réclame à la France officielle la reconnaissance du crime commis par l’armée coloniale contre neuf de ses membres.

Il s’agit d’une mère et de ses huit enfants, âgés de 2 à 12 ans, qui ont été ciblés par un bombardement de l’armée coloniale française en décembre 1958. 
Complètement déchiquetées, les victimes de ce crime odieux ont été enterrées dans une fosse commune par les villageois de la région de Ahlala, dans la même wilaya.   

Copyright 2024 . All Rights Reserved.