"Inzan amek i d-llan" de Sider Aomar : Un livre sur les origines des proverbes kabyles

12/01/2022 mis à jour: 10:03
336
Photo : D. R.

Pour préserver le patrimoine immatériel de la région, des chercheurs, des écrivains et des universitaires y apportent leur contribution. 

C’est dans ce sens que Aomar Sider, ancien journaliste à Tizi Ouzou, vient d’éditer un livre intitulé Inzan, amek id-llan : Origines des proverbes et expressions kabyles, sorti aux éditions El Amel. 

Cette publication porte, notamment, sur un travail de collecte entamé depuis 1989. «Nous avons entamé ce travail initialement dans le cadre associatif pour recueillir tout ce qui est oralité du village et ses environs. Puis, au fil du temps, nous nous sommes rendus compte que ce n’est pas tout le monde qui connaît ces expressions anciennes», souligne l’auteur de cet ouvrage qui précise, en outre, que les personnes âgées utilisent toujours les proverbes. 

Les sédentaires connaissent aussi les expressions et les adages kabyles mieux que les anciens émigrés. Dans le même livre, on relève aussi qu’il y a des foyers qui utilisent ces maximes plus que d’autres. Cela a contraint l’auteur de cette publication à faire la collecte de données même en dehors de sa localité. 

«Nous avons remarqué que plusieurs proverbes, expressions et citations sont intravillage car certains d’entre eux ne sont pas populaires ou bien ils ont eu une trajectoire défavorable en trouvant dans un village leur point de chute», a-t-il expliqué, tout en estimant qu’il est nécessaire de faire des collectes dans chaque village afin de tout rassembler. 

Les établissements scolaires et universitaires doivent s’impliquer dans cette démarche afin de préserver ce patrimoine, est-il suggéré dans le livre. « Ttira n tmettut, d’imi-s» (L’arme de la femme, c’est la parole) et «Tameghra n weccen» (Les noces du chacal), sont deux expressions classées en fonction du thème abordé. 

L’auteur a collecté ainsi des dictons traitant de nombreux thèmes. « Le proverbe doit être utilisé à bon escient. Il faut surtout le comprendre», insiste-t-il. 

Copyright 2022 . All Rights Reserved.
On utilise des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, pour fournir des fonctionnalités de réseautage social et pour analyser nos visites. De plus, nous partageons des informations sur votre utilisation de notre site avec nos partenaires de réseaux sociaux, de publicité et d'analyse de données, on continue de naviguer sur notre site bous accepter les conditions d'utilisation Plus d'informations Fermer