Industrie pharmaceutique : Novo Nordisk entame l’exportation de la metformine

15/11/2023 mis à jour: 12:00
1041

Le site industriel de soins de santé Novo Nordisk de Oued Aissi, à Tizi Ouzou, a effectué, hier, l’opération d’exportation du premier lot de la metformine, qui est destinée à la prise en charge des patients diabétiques. 

Plus de 100 000 comprimés de ce médicament ont été exportés en Libye. 

«Conformément aux orientations du président de la République, Abdelmadjid Tebboune, Novo Nordisk Algérie souhaite contribuer au développement de l’export de médicaments depuis l’Algérie en donnant le coup d’envoi de sa première opération d’exportation d’un médicament antidiabétique oral vers la Libye, depuis son site industriel de Tizi Ouzou, à l’occasion de la Journée mondiale du diabète», a souligné, hier, Malika Derghal, directrice générale de Novo Nordisk en Algérie.

 La même responsable est intervenue, hier, lors d’une rencontre organisée à Oued Aissi en présence des ambassadeurs du royaume du Danemark et de Libye en Algérie, en l’occurrence Katrine From Hoyer et Salih Hama Bakdah. 

«Grâce à nos deux sites industriels de Tizi Ouzou et de Boufarik, nous avons des capacités de production qui nous permettent de couvrir les besoins des patients algériens et d’exporter», a rassuré Mme Derghal, avant de rappeler, par ailleurs, que Novo Nordisk commercialise ses produits dans 170 pays. La société en question fournit 50% de l’insuline du monde entier et plus de 40 millions de personnes utilisent les solutions de Novo Nordisk pour le diabète.

 «Nous avons créé 650 emplois directs en Algérie, dont 240 à Tizi Ouzou. Notre travail est de participer à la diversification de la stratégie industrielle algérienne», a-t-elle estimé. Et d’ajouter : «Mis en exploitation en 2006, le site industriel de Tizi Ouzou demeure le seul site de production de formes sèches de médicaments antidiabétiques oraux de Novo Nordisk en Afrique.» «Nous comptons couvrir 99% des besoins du marché algérien en 2024», a-t-elle précisé. 
 

De son côté, Mourad Hedjam, directeur du site de Tizi Ouzou, a révélé que presque la totalité des effectifs de son établissement est parmi les diplômés de l’université Mouloud Mammeri de Tizi Ouzou. 
 

Le wali de Tizi Ouzou, Djillali Doumi, a déclaré que le produit exporté en Libye a toutes les certifications. 
Il s’agit, a-t-il soutenu, d’une opération qui s’inscrit dans le cadre des orientations du président de la République, qui insiste sur la promotion des exportations.

Copyright 2024 . All Rights Reserved.