Il a effectué jeudi une visite dans la wilaya de Tindouf : Nadir Larbaoui détaille le programme complémentaire

30/12/2023 mis à jour: 03:22
1907
Le Premier ministre Nadir Larbaoui a rencontré, jeudi lors de sa visite à Tindouf, des responsables locaux

Le Premier ministre, Nadir Larbaoui, donne les détails du programme complémentaire décidé en faveur de Tindouf. En visite jeudi dernier dans cette wilaya, sur ordre du président Abdelmadjid Tebboune, le premier responsable du gouvernement communique, en effet, la répartition par secteur de l’enveloppe financière supplémentaire de 29,5 milliards de dinars accordée à la wilaya. 

Dans une allocution devant les représentants de la société civile et les notables de la wilaya, Nadir Larbaoui rappelle que le président de la République, «qui s’est engagé à prendre en charge immédiatement les préoccupations soulevées par la population de Tindouf, lors de sa visite historique dans la wilaya, a honoré tous ses engagements dans un court laps de temps, notamment dans les secteurs de la santé, de l’hydraulique, de l’habitat et de l’enseignement supérieur». 

Cette enveloppe, note-t-il, s’ajoute au programme en cours qui est doté de 49 milliards de dinars. Evoquant ce qui a été réalisé dans ce cadre dans le secteur de la santé dans la wilaya, le Premier ministre rappelle la récente inauguration, dans l’hôpital mixte Si El Haouès, d’une unité d’hémodialyse et d’un service d’oncologie et les efforts en cours pour élargir les spécialités médicales dans cet établissement et les décisions prises pour doubler les salaires des médecins travaillant dans cette wilaya et leur fournir des logements de fonction décents leur permettant d’exercer leur métier dans les meilleures conditions. 

Une formation en accord avec les projets économiques

Dans le secteur de l’hydraulique, et après avoir évoqué le projet de construction d’une station d’épuration des eaux usées, le Premier ministre annonce l’achèvement de l’étude du projet et l’affectation d’une enveloppe de 3 milliards de dinars dans le cadre du programme complémentaire relatif au secteur de l’eau. 

Pour l’enseignement supérieur, M. Larbaoui fait état d’une étude pour trouver «les meilleures formules» en vue de la promotion du Centre universitaire de Tindouf. 

Dans ce sens, il insiste sur la nécessité de veiller «à ce que la formation universitaire soit parfaitement en accord avec les projets économiques et commerciaux que compte la wilaya de Tindouf». L’enveloppe complémentaire, souligne encore le Premier ministre, est répartie sur plusieurs secteurs : l’hydraulique avec trois opérations dotées de 4,6 milliards de dinars, le secteur de la santé, avec aussi trois opérations, bénéficie de 7,95 milliards, le secteur de l’habitat, avec quatre opérations, aura droit à 7,15 milliards et le secteur de l’urbanisme, avec cinq opérations dotées d’une enveloppe financière de 5,2 milliards de dinars. 

Le secteur de l’environnement bénéficie, ajoute-t-il, d’une enveloppe de 3,5 milliards de dinars et le secteur de la jeunesse d’un financement de 600 millions. 

Dans ce sens, il annonce l’affectation d’une autre enveloppe financière de 500 millions de dinars pour doter la wilaya de Tindouf de moyens et d’équipements. 

Le Premier ministre met aussi en exergue l’intérêt accordé par le président de la République à la diversification de l’économie nationale à travers la mise en valeur des ressources minières, citant notamment le projet d’exploitation de la mine de Gara Djebilet. 

A cela s’ajoute, selon lui, le projet de réalisation d’une centrale solaire d’une capacité de 200 mégawatts pour subvenir aux besoins énergétiques de cette mine et des zones avoisinantes. Lors de sa visite, Nadir Larbaoui a inspecté les travaux de réalisation de la ligne ferroviaire Gara Djebilet-Tindouf-Béchar-Oran, où il a affirmé que «ce projet, dont ont rêvé des générations successives, est désormais une réalité», insistant, à cet effet, «sur le respect des délais de réalisation (30 mois)». 
 

 

 

Aide au logement : FNPOS officiellement relancé 

Le Fonds national de péréquation des œuvres sociales (FNPOS) d’aide au logement rural est officiellement relancé. C’est ce qu’a annoncé, jeudi à partir de Tindouf où il s’est rendu en visite, le Premier ministre, Nadir Larbaoui. Selon lui, ce fonds est doté d’une enveloppe de 30 milliards de dinars. Une bonne nouvelle pour les souscripteurs aux différents programmes de logements. Le FNPOS, rappelons-le, a suspendu la réception des dossiers de demandes d’aides depuis 2017, en raison des difficultés financières auxquelles il faisait face. 
Pour rappel, le ministre du Travail, de l’Emploi et de la Sécurité sociale, Fayçal Bentaleb, avait évoqué, en octobre dernier à l’APN, la relance du FNPOS, précisant que le fonds allait «entamer prochainement la réception des demandes d’aides au logement». Selon lui, le fonds a «des capacités financières permettant d’allouer 24 000 aides/an, couvrant toutes les formules de logement, y compris les logements sociaux, participatifs et promotionnels aidés». M. M.

Copyright 2024 . All Rights Reserved.