Iflissen (Tizi Ouzou) : Le chahid Ali Bouanfel revisité

14/11/2023 mis à jour: 01:33
2351
Le stade chahid Ali Bouanfel a été inauguré en présence des autorités locales et de la famille du défunt

Grandiose fut vendredi, l’inauguration du stade de Karma dans village Tizi Tamlelt, commune de d’Iflissen, daïra de Tigzirt, dans la wilaya de Tizi Ouzou, qui arbore désormais fièrement et savamment le nom du chahid Ali Bouanfel. Il s’agit d’une aire de jeu qui a bénéficié d’un projet de revêtement en pelouse synthétique.

La cérémonie d’inauguration de ce stade a été rehaussée par la présence,  du président de l’APC d’Iflissen, du maire de Tigzirt, du chef de daïra de Tigzirt et du vice-président de l’APW de Tizi Ouzou. Durant les prises de parole, des membres de la famille du chahid, dont Mohamed Bouanfel, neveu du défunt, ont revisité le regretté, tout en mettant l’accent sur son combat révolutionnaire aussi bien en Algérie qu’à l’étranger. 

Des moudjahidine du village, à l’image de Mohamed Saïd Azzouzi, ont également apporté de précieux témoignages sur le martyr Ali Bouanfel. Ils ont également parlé de l’implication de la population de Tizi Tamlelt dans la guerre de Libération nationale. Des fils de chahid, dont Mohand Ouidir Djerrah (représentant de l’ONEC), Rabah Tafouzelt, ainsi qu’Arezki Sennane, ont aussi pris part à cette cérémonie. 
 

Par ailleurs, notons que l’association féminine Yema Kerma, nouvellement mise sur pied, à l’initiative de sa présidente Mme Sadjia Djerrah, en collaboration avec le comité de village que préside, depuis le mois d’août dernier, Abderrahmane Baouche, a concocté aussi un programme d'activités culturelles et sportives pour marquer l'événement. Il s’agit de la chorale, des représentations théâtrales, de la poésie, de la musique et des exhibitions d’arts martiaux ainsi qu’une exposition. L'événement s'est déroulé de manière grandiose. 

Tous les villageois ont été mobilisés pour la réussite de cette manifestation. Par ailleurs, tout en remerciant tous ceux qui ont contribué à la concrétisation de ce projet, les citoyens de Tizi Tamlelt ont accueilli avec beaucoup d’enthousiasme l’ouverture de ce stade. Ils souhaitent toutefois que d’autres projets, comme une école, une agence postale, une salle de soins et une maison de jeunes soient inscrits à l’indicatif de ce village oublié, des décennies durant, par les pouvoirs publics. 

Et pourtant, il est l’un des plus importants villages (en superficie et en nombre d’habitants) de la commune d’Iflissen, voire de la daïra de Tigzirt, mais qui demeure toujours dépourvu d’infrastructures publiques. 
 

Copyright 2024 . All Rights Reserved.