Hôpital de Bekkaria (Tébessa) : L’immunohistochimie maîtrisée

16/03/2024 mis à jour: 19:35
1067

Le service d’anatomie pathologique et de diagnostic de l’unité de dépistage du cancer du sein de l’Etablissement public hospitalier (EPH) Bouguerra Boularas de Bekkaria (Tébessa) maîtrise  désormais la technique de l’immunohistochimie (IHC), a indiqué, jeudi, le directeur de cet établissement de santé.

 Ali Farah a déclaré à l’APS que dans le cadre d’une «prise en charge médicale complète» des patientes atteintes d’un cancer du sein, et du renforcement du département d’oncologie de l’hôpital de Bekkaria, l’EPH s’est doté de cette technique «sensible et très précise», qui permet de diagnostiquer les tumeurs cancéreuses dans les cellules. 

Le même responsable a ajouté qu’il s’agit d’une technique qui permet un «diagnostic fiable» des cancers du sein, par injection d’enzymes et d’anticorps spécifiques dans les tissus et les cellules pour déterminer l’étendue et la progression de la maladie. 

Les tests IHC permettent aussi d’établir le nombre de récepteurs hormonaux présents dans les cellules du cancer du sein, selon M. Farah, qui a noté que cette technique est effectuée gratuitement, en fonction de chaque cas, et à la demande du médecin traitant. 

La maîtrise de la technique IHC, au sein de l’unité d’oncologie, permet une prise en charge «quasi-entière» des patientes en soins à l’EPH de Bekkaria, en attendant le renforcement du service par un équipement de chimiothérapie qui épargnera, à terme, aux patientes, de se déplacer vers d’autres wilayas. 

Le directeur de l’EPH a également déclaré qu’en application des instructions des hautes autorités du pays visant à assurer une prise en charge optimale des patients atteints de cancer, l’hôpital Bouguerra Boularas avait été auparavant renforcé par la mise en service d’un bloc chirurgical équipé d’équipements médicaux à la pointe de la technologie pour effectuer des interventions chirurgicales pour soigner différentes tumeurs malignes. 

Le bloc chirurgical en question, équipé d’un système numérique, comprend deux salles d’opération, un laboratoire d’analyses médicales, un service de radiologie, une unité de transfusion sanguine et un service d’anatomie pathologique.  
 

Copyright 2024 . All Rights Reserved.