Hammam Salihine (Biskra) : Les travailleurs protestent

23/03/2022 mis à jour: 18:54
694

Sous le couvert de leur syndicat d’entreprise, des travailleurs de Hammam Salihine de Biskra, toutes catégories confondues, ont organisé, hier matin, un sit-in à l’entrée de ce centre thermal pour dénoncer la gestion qu’ils qualifient de «prédatrice et teintée de magouilles», la dégradation de cette infrastructure et de leurs conditions de travail. 

Arborant des pancartes expliquant leur mouvement de protestation et revendiquant le départ de la direction actuelle accusée «de ne rien faire pour redorer le blason terni de ce hammam connu pour ses eaux curatives et destination de milliers de curistes par an», ont-ils souligné. 

Les protestataires réclament une intervention de la direction générale de cette unité thermale ayant besoin, à leur sens, d’un plan de rénovation et de réhabilitation. «Ce centre thermal est le nôtre. Il s’effrite et personne ne semble ne s’en émouvoir. C’est notre moyen de subsistance et nous aimerions qu’il ait une physionomie plus agréable et aux normes admises. Nous avons de plus en plus de difficultés à satisfaire nos clients. Nous sommes sous-payés, alors que les dirigeants ont des salaires faramineux, car Hammam Salihine est bénéficiaire en dépit de son état de vétusté et des effets néfastes de la covid 19», a soutenu un contestataire. «Nous demandons le sauvetage de Hammam Salihine, car il est dans un état déplorable. 

En visite à Biskra dernièrement, le ministre du Tourisme devait y faire une escale, mais celle-ci a été supprimée à la dernière heure. On y voit là une manière de dissimuler la réalité des choses aux autorités locales et nationales», a ajouté un autre. Pour rappel, Hammam Salihine est un fleuron du thermalisme en Algérie. 

Il compte plus de 150 travailleurs et accueille des centaines de curistes entre particuliers et clients conventionnés. Il est vrai que vue de dehors, il pâtit d’un manque d’entretien, ainsi que d’un couvert végétal parsemé et secs dénotant d’une crise hydrique qui est «une aberration pour un hammam», fait-on remarquer. 

Copyright 2023 . All Rights Reserved.
On utilise des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, pour fournir des fonctionnalités de réseautage social et pour analyser nos visites. De plus, nous partageons des informations sur votre utilisation de notre site avec nos partenaires de réseaux sociaux, de publicité et d'analyse de données, on continue de naviguer sur notre site bous accepter les conditions d'utilisation Plus d'informations Fermer